A la une

BAGNOLS Les enseignants du lycée Einstein en grève après l’agression d’un des leurs

DR Lycée Bagnols sur Cèze
Le Lycée de Bagnols sur Cèze. Ph DR

L'agression dont a été victime l'un des leurs samedi dernier, lorsque quatre jeunes élèves se sont rendus à son domicile à Tresques et y ont dégradé sa voiture ainsi que celle d'un voisin (voir notre article : Expédition punitive contre un professeur)  a déclenché un mouvement de protestation d'une soixantaine de professeurs du Lycée Einstein de Bagnols sur Cèze qui se sont mis en grève ce vendredi. "Nous estimons que les conditions de travail normales ne sont plus réunies" explique l'un d'entre eux. "Nous avons déjà soulevé cette problématique en 2012 au niveau du Rectorat et tout se passe comme si on était renvoyé à nos individualités face à ce problème". Les enseignants expriment leur besoin de mettre à plat leurs revendications, de partager un diagnostic.

En milieu d'après midi une réunion s'est tenue avec la direction sur les revendications exprimées par les professeurs et les personnels réunis tout au long de la journée. Une direction qui est restée sur la réserve, plus sensible au fait que ce mouvement de grève contribue à accentuer les tensions chez les élèves alors qu'elle souhaiterait  plutôt apaiser la situation. "Nous avons voulu monter que nous n'étions pas bornés" expliquent les grévistes "et nous avons accepté de revenir travailler lundi avec la perspective d'une nouvelle réunion de travail fixée dans la soirée".

"Mais les professeurs des classes concernées, eux, ne pourront pas revenir travailler" explique un enseignant, "la situation est trop confuse, voire risquée". "Les élèves n'ont pas compris la situation et il suffit de regarder les infos et pétitions qu'ils s'échangent sur les réseaux sociaux et dans lesquelles les professeurs sont directement mis en cause pour le comprendre". Selon les enseignants il sera nécessaire de mettre en place un travail psychologique, voire même  de changer certains élèves de classe pour éviter de nouvelles provocations.

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité