A la uneHBCNSports Gard

FAIT DU JOUR Le HBCN joue sa survie dans l’élite avec les play-down

(Photo J.-M.C.)
Les joueuses du HBCN à l'entrainement. (Photo J.-M.C.)

C'est un nouveau championnat que s'apprêtent à jouer les filles du HBC Nîmes. Dernières de l'élite féminine de handball, elles entament vendredi les play-down, mini-championnat qui oppose les quatre équipes les moins performantes cette saison. Nîmes démarrera avec zéro point, puisque dernière du classement quand Besançon en compte deux, Nantes trois et Nice quatre. L'équipe terminant dernière de ces play-down descendra en deuxième division. Malgré un " mauvais " championnat, dixit Christophe Chagnard, l'entraîneur, le club est " déterminé à se sauver. " Si le classement reflète évidemment les manques du HBCN, " les nombreuses blessures ", qui ont décimé l'effectif peuvent expliquer cette saison compliquée. " Je n'ai jamais vu cela. Inconsciemment, on a peut-être eu peur de se blesser à l'entrainement et forcément, il n'y avait plus la même intensité ", reconnait Nikky Houba, gardien de but.

Premier match à Nice, vendredi. Très tôt dans la saison, Christophe Chagnard a compris que son équipe allait vers de grandes difficultés. Le tord de ses joueuses, l'avoir compris " un peu tard. " Pourtant, au meilleur des moments, les blessées reviennent garnir les rangs " même si elles ne seront pas à 100%. " Deux internationales françaises sont d'ailleurs toujours en stage avec l'équipe de France. Elles reprendront avec le groupe demain. " C'est un peu inquiétant car on ne sait pas vraiment comment elles vont rentrer ". Du coup, seules deux ou trois séances vont permettre aux filles de préparer " collectivement ", le premier match à Nice. Dans ce mini championnat, il faudra de toute façon " remporter tous nos matches à domicile ", et espérer grappiller une victoire loin de ses bases, si possible " à Besançon ". Pour l'y aider, le club compte sur le public au Parnasse comme à Pablo Neruda (voir par ailleurs). Bertrand Roux, président, croit fermement en ses joueuses. " On a pas réellement pu défendre nos chances alors j'espère que les spectateurs seront au rendez-vous. Une descente serait très problématique même si le club a des fondements. " Dans l'adversité, il se veut toutefois " raisonnablement confiant ". Début d'un mois marathon, ce vendredi à Nice.

Le programme des play-down :

Nice vs Nîmes : Vendredi 25 avril - 20H30 à Nice

Nîmes vs Nantes : Samedi 3 mai - 20H00 au Parnasse

Besançon vs Nîmes : Jeudi 8 mai - 20H30 à Besançon

Nîmes vs Nice : Samedi 17 mai - 18H00 à Pablo Neruda

Nantes vs Nîmes : Vendredi 23 mai - 20H30 à Nantes

Nîmes vs Besançon : Samedi 31 mai - 20H00 au Parnasse

Jean-Marie Cornuaille

jeanmarie.cornuaille@objectifgard.com

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité