Actualités

IL Y A 4 ANS… Jean-Marie Le Pen inaugurait la permanence de Julien Sanchez

Photo © objectifgard.com / MA
Photo © objectifgard.com / MA

Le samedi 24 mars 2012, c’est vers 20h que Jean-Marie Le Pen est arrivé au numéro 6 du square de la Bouquerie, près de la Maison Carrée à Nîmes. Ce jour-là, il inaugurait la permanence de Julien Sanchez, candidat aux élections législatives.

A cette occasion, le jeune conseiller régional remerciait son mentor d’avoir fait le déplacement. C’est Jean-Marie Le Pen qui lui a donné le goût de « faire de la politique » alors qu’il n’était « qu’un jeune lycéen à Alès ». « A votre contact, j’ai tout appris, depuis sept ans », indique-t-il.

Julien Sanchez apprendra autre chose ce jour-là : « que le Front National dérange beaucoup et de plus en plus à Nîmes ». Car, quelques heures après la venue du fondateur du Front National, la permanence de Sanchez sera dégradée : l’enseigne sera arrachée.

Concernant l’élection, présent au deuxième tour, le maire de Beaucaire finira troisième avec 23,85% des voix, derrière Yvan Lachaud (34,26%) et Françoise Dumas (41,89%).

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité