Faits Divers

NÎMES L’ex directeur du centre de loisirs « l’oeuvre Argaud » reste en prison

648x415_centre-loisirs-oeuvre-argaud

La chambre de l'instruction de Nîmes a décidé ce matin de ne pas libérer l'ex directeur de "l'oeuvre Argaud", détenu depuis juillet 2015. Une incarcération liée à la plainte d'une jeune fille de 11 ans qui fréquentait l'établissement catholique ayant pignon sur rue à Nîmes. Une structure qui accueille des enfants et des adolescents. La jeune victime a dénoncé les faits qui se seraient déroulés dans le centre de vacances.

Des accusations que l'ex directeur a reconnu évoquant "une pulsion".

Cet homme âgé d'une soixantaine d'années voulait sortir de détention notamment "pour travailler". Les magistrats de la cour d'appel de Nîmes ont rejeté sa demande de contrôle judiciaire suivant ainsi les réquisitions de l'avocat général.

 

A lire aussi : 

NÎMES L’ancien directeur d’un centre de loisirs, accusé du viol d’une fillette, veut sortir de prison

NÎMES Le directeur du centre l’Œuvre Argaud mis en examen pour des faits de viol et agression sexuelle sur mineur

Boris de la Cruz

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité