Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 25.04.2024 - B.DLC - 1 min  - vu 2834 fois

JUSTICE Les commerçants cachaient 900 paquets de cigarettes dans les cloisons de l'épicerie

Deux hommes ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Nîmes. 

Lorsque les policiers déboulent le 8 novembre dernier dans ce commerce du centre-ville de Nîmes, ils ne découvrent rien dans un premier temps. Mais en cherchant bien, ils dégotent plusieurs caches dans les cloisons de l'établissement nocturne situé à hauteur de le rue Vincent Faïta. Et à l'intérieur, ils saisissent 900 paquets de cigarettes.

Les deux gérants du commerce, âgés de 25 ans et 29 ans, comparaissaient mardi devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "détention frauduleuse en vue de la vente de tabac". De la vente de marchandises de contrebande qu'ils reconnaissent devant la juridiction pénale. Les deux prévenus affirment qu'ils ne sont plus à la tête de ce commerce : l'un veut devenir agent de sécurité, l'autre souhaite ouvrir un restaurant. Deux hommes qui ont été condamnés, mardi, conformément aux réquisitions du procureur. Ils écopent de 6 mois avec sursis et 800 euros d'amende pour l'un, et 8 mois de prison ferme, une peine aménagée qu'il effectuera sous bracelet électronique pour l'autre qui n'était pas éligible à de la prison avec sursis à cause d'une précédente sanction pénale. Le tribunal a également décidé la confiscation des cigarettes saisies.

B.DLC

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio