A la uneFaits Divers

NÎMES Incendie du 14 juillet sur l’autoroute: un pyromane en garde à vue

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Un homme a été arrêté mercredi et placé en garde à vue à l'hôtel de police de Nîmes après l'incendie criminel qui s'est déroulé le 14 juillet des deux côtés de l'A9. Un feu a pris près de l'autoroute. Un témoin a contacté les forces de l'ordre en expliquant qu'un engin incendiaire avait été projeté dans la garrigue près de l'axe routier. Les pompiers sont rapidement arrivés sur place et ont permis de limiter le sinistre qui avait sauté l'A9 à hauteur de la commune de Nîmes. 3 500 m2 avait brûlé. Immédiatement après les faits, un couple originaire d'Alès avait été arrêté, puis relâché. Hier, après enquête, la police a mis la main sur un homme connu de la justice pour de nombreux antécédents judiciaires, notamment pour des problèmes liés à des incendies volontaires. Ce jeune, âgé d'une vingtaine d'années, devrait être déféré au parquet de Nîmes dans la journée.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité