Brèves

NÎMES La ville se souvient des bombardements de 1944

Une cérémonie du souvenir à la mémoire des victimes des bombardements de Nîmes, a eu lieu hier dans la cour d’honneur de l’Hôtel de ville.

Après la Sonnerie aux morts et la Marseillaise, Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, et Monique Boissière, adjointe au maire déléguée au personnel et au monde combattant, ont déposé une gerbe devant la plaque en hommage aux victimes des bombardements de 1944.

Selon les chiffres fournis par la ville de Nîmes, lors de ces bombardements alliés du 27 mai 1944, les 450 bombes lâchées ont fait 271 morts, 289 blessés et 5 000 sinistrés. Ce jour-là, 443 bâtiments ont été détruit et le lycée Daudet a été transformé en hôpital provisoire.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité