A la une
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 02.07.2021 - corentin-corger - 3 min  - vu 4160 fois

FESTIVAL DE NÎMES En images : Vianney, le symbole d'un retour à la liberté !

Vianney a ouvert le bal de cette édition 2021 du Festival de Nîmes (Photo Corentin Corger)

Des familles et des sourires, la vie reprend son cours ! (Photo Corentin Corger)

Ce concert de Vianney, le premier du Festival de Nîmes 2021, marquait le grand retour du public dans les arènes pour un concert depuis deux ans. Énergique sa guitare à la main, l'artiste a fait le tour de son répertoire pour ravir les enfants et les parents. Un retour à la liberté à savourer en images ! 

Quel bonheur ! De revoir enfin environ 3 500 personnes assister à un concert dans l'amphithéâtre romain. Annulé en 2020, le Festival de Nîmes, même allégé, fait son grand retour en ce mois de juillet. Après 16 mois de pandémie, les spectateurs peuvent enfin retourner vivre l'ambiance particulière d'un concert. Si un test négatif (PCR ou antigénique) ou une vaccination complète (soit plus de quinze jours après la deuxième dose) était obligatoire pour pénétrer dans l'arène, le masque pouvait être retiré. De quoi voir beaucoup de sourires sur les visages des enfants et des parents venus pour la plupart en famille.

C'est l'artiste Clou qui a réalisé la première partie (Photo Corentin Corger)

Pour ouvrir les hostilités, c'est la chanteuse Clou qui est d'abord montée sur scène. Anne-Claire Ducoudray, de son vrai nom, assure les premières parties de Vianney depuis 2015. Découverte lors d'un radio-crochet organisé par France Inter en 2014, elle a sorti son premier album intitulée "Orages" six ans plus tard. L'artiste nommée dans la catégorie révélation féminine lors de la dernière édition des Victoires de la musique, est venue interpréter quelques titres devant le public nîmois. Notamment "Rouge", assorti à son haut, une couleur bien appréciée dans la cité des Antonins.

Après 45 minutes de mise en bouche, c'est surtout le Palois de 30 ans que le public attendait avec une petite ola pour se chauffer. Vers 21h, Vianney arrivait sur scène à l'heure. Il devait au départ être accompagné de Carla Bruni mais cette dernière a annulé. Le nouveau jury de "The Voice" ne débarquait pas en terre inconnue puisque c'est la cinquième fois qu'il se produisait aux arènes. En tant que première partie de Florent Pagny en 2015, pour la Chanson de l'année en 2016 et 2017 puis il était déjà venu se produire en 2018.

Vianney et son inséparable guitare ont ravi le public nîmois (Photo Corentin Corger)

C'est comme d'habitude avec son inséparable guitare qu'il a débuté sa prestation avec le morceau "Funambule", issu de son dernier album "N'attendons pas", sorti le 30 octobre 2020. De cet album, il a interprété également "Les imbéciles", "La fille du sud" avec juste avant un hommage rendu au personnel soignant par des applaudissements et à la fin du show "Pour de vrai" ainsi que "Beau papa", les deux tubes qui passent en boucle actuellement.

Si Vianney est resté calme les deux premières chansons, très vite son énergie débordante a envoûté le public qui n'a pu s'empêcher de se lever dans cette fosse assise. Il a eu beaucoup d'interaction avec les fans répétant plusieurs fois sa joie de se trouver dans le sud. Un public qui lui a bien rendu reprenant à plusieurs reprises les refrains de ses morceaux cultes. À l'image de "Je m'en vais", où les torches des smartphones ont illuminé les arènes.

De cet album "Vianney", sorti en 2016 et certifié disque de diamant, l'artiste a également interprété : "Dumbo", "Moi aimer toi" et "Le fils à Papa". Tout son répertoire y est passé et évidemment le titre "Pas là", qui l'a révélé en 2014. Pas seul sur scène, il a également mis à l'honneur ses musiciens présents à ses côtés avec notamment un joli solo de violoncelle sur "La même". En l'absence de Maître Gims pour chanter ce tube en duo, Vianney s'est amusé à imiter la voix du rappeur.

Rapidement le public s'est laissé porter et s'est retrouvé debout (Photo Corentin Corger)

Du lâcher prise au menu pour fêter ces retrouvailles avec la foule. Le morceau "Allez reste" interprété avec Boulevard les airs a été joué ainsi qu'une reprise de "Pour oublier", une chanson de Kendji Girac. Vianney a également chanté un morceau réservé uniquement pour les concerts : "Emma". C'est après une bonne heure et demie de prestation qu'il a dit adieu au public, heureux de pouvoir vivre à nouveau.

Quel plaisir de retrouver la ola avant le début du concert (Photo Corentin Corger)

Corentin Corger

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio