Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 31.03.2022 - corentin-corger - 3 min  - vu 2487 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 31 mars

Rani Assaf, président du Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin) - Anthony MAURIN

Rani Assaf a présenté le budget de la saison écoulée (Photo Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Un budget validé. Cet après-midi, une assemblée générale ordinaire s'est tenue au Nîmes Olympique avec à l'ordre du jour la validation des comptes de la saison dernière arrêtés au 30 juin 2021. Une réunion qui fait suite à un conseil d'administration qui s'est déroulé il y a quelques semaines où le président avait présenté un budget déficitaire de 16 M€. L'excédent de 10 M€ de la saison précédente et les 6 M€ sortis de sa poche par Rani Assaf ont permis d'équilibrer les comptes. L'actionnaire majoritaire s'étant engagé à boucher ce trou, la DNCG, gendarme du foot financier, avait donc validé ce budget sans émettre d'avis défavorable. C'est ce budget que l'assemblée a entériné cet après-midi. Dans quelques semaines, une nouvelle assemblée se tiendra pour évoquer le budget prévisionnel que le club présentera en juin prochain devant la DNCG. Le déficit devrait être moins important, autour de 4 M€ et comblé par les ventes de certains joueurs. Si le solde ne sera pas positif, le club devrait à nouveau voir son budget validé sans encombre par l'instance chargée de surveiller les finances des clubs professionnels.

USAM Nîmes Gard

Luc Tobie est de retour pour ce déplacement crucial à Chambéry (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

Acquevillo et Tobie de retour. L'USAM arrive à un tournant majeur de sa saison. Les deux prochaines rencontres sont déterminantes par rapport aux objectifs fixés en début de saison. Avant le match retour mardi en Coupe d'Europe contre Gorenje Velenje, Nîmes se déplace demain à Chambéry pour la 22e journée de Starligue (20h). Avec les tragiques événements qui se déroulent à l'Est de l'Europe et l'arrêt des championnats russes, ukrainiens et biélorusses, la sixième place va très certainement devenir qualificative pour la Ligue européenne de l'EHF la saison prochaine. Ce qui offre une chance supplémentaire à l'USAM de pouvoir accrocher l'Europe en fin de saison. Pour y croire véritablement, la victoire demain en Savoie chez le sixième (23 pts) est indispensable pour le neuvième (20 pts). En cas de défaite, avec un match supplémentaire disputé, le retard serait assez important à sept journées de la fin. Pour cette confrontation, Yann Balmossière enregistre les retours de Jean-Jacques Acquevillo et Luc Tobie. Même si leur temps de jeu sera limité, ses forces vives font du bien. "Ça met du sang frais, ça rassure les gars", lâche le nouveau coach principal après avoir été adjoint pendant 13 ans. En revanche, malade, Quentin Dupuy est forfait.

Le groupe retenu : Desbonnet, Paul; Gallego, Poyet, Jakobsen, Nyateu, Bonnefond, Minel, Acquevillo, Tobie, M.Salou, Yasuhira, Guigou, Gibernon, Rebichon, Sanad. 

Julien Rebichon, Jérôme Chauvet, David Tebib et Yann Balmossière (Photo Corentin Corger)

L'appel du président. Cet après-midi, l'USAM a organisé une conférence de presse. Dans un premier temps, le président David Tebib s'est longuement attardé sur le départ de Franck Maurice, acté en début de semaine. Après la large défaite de samedi dans le derby (23-33), Franck Maurice a émis l'idée de partir à son président. Après une nuit de réflexion, les deux hommes se sont revus le dimanche après-midi et ont décidé d'un commun accord de mettre fin plus tôt à l'aventure. "Quand ta femme te dis : je pense que je vais partir. Tu ne fermes pas la porte à la clé et tu ne l’empêches pas de partir", a comparé le président qui a ensuite expliqué le choix d'associer Jérôme Chauvet, manager général, à Yann Balmossière, adjoint promu numéro 1. "En situation de crise, on a toujours tendance à se retourner vers la famille." Une saison compliquée notamment expliqué par le nombre important de blessés avec 13 joueurs qui ont connu en moyenne trois mois d'arrêt cette saison. Il y a encore des échéances à disputer en championnat demain et mardi en Ligue européenne de l'EHF. Après la défaite 29-22 en Slovénie, Nîmes est condamné à l'exploit en s'imposant avec huit buts d'écart face à Gorenje Velenje. Pour ce match, David Tebib en appelle, "à la mobilisation du peuple vert et aux amoureux du sport. C'est la première fois que l'on va jouer un huitième devant notre public. Lors de notre remontée face à Csurgoi en 2018, le public nous avait porté. Il faut l'union sacrée."

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio