A la une
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 27.10.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 734 fois

LAVAL-SAINT-ROMAN La traversée du village coupée à cause de l'incendie d'un camion

Un camion a pris feu ce matin dans la traversée du village de Laval-Saint-Roman. (photo Muriel Roy-Cros)

Ce jeudi 27 octobre, vers 9h30, un camion a pris feu sur la D901, entre Pont-Saint-Esprit et Barjac. L'incendie s'est déclaré précisément dans la traversée du village de Laval-Saint-Roman, 500 mètres après le panneau d'entrée en agglomération. 

"Le camion a complètement brûlé. Il n'y a pas eu de blessés, ni de trop grands dégâts. Les habitations proches n'ont pas été endommagées. Seuls quelques arbres de la haie qui était à côté ont brûlé. Par contre, la ligne électrique au-dessus n'a pas résisté aux flammes", indique la maire de ce village de 209 habitants, Muriel Roy-Cros. Les habitations du quartier sont privées d'électricité, mais la situation devrait revenir à la normale en fin d'après-midi, selon Enedis. Quelques uns n'ont plus de réseau téléphonique également.

"Il n'y a pas d'impact sur le château d'eau. Le seul souci, c'est la circulation qui est complètement coupée. En plus, cela tombe au moment où la route est déjà fermée pour travaux entre Saint-André-de-Roquepertuis et Montclus. On a eu quelques sueurs froides pour les cars et les camions. On a un petit chemin de déviation dans le village mais seuls les véhicules légers peuvent y passer", poursuit la maire. Beaucoup de véhicules lourds sont obligés de faire de grands détours par Bagnols, Alès ou même Aubenas selon leur destination.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, la route est toujours coupée dans les deux sens. La carcasse du camion n'a pas encore été évacuée. Le groupement de gendarmerie du Gard demande aux automobilistes d’éviter le secteur et aux camions de ne pas l’emprunter. Dans le village, l'incident a été marquant : "Ça a été très impressionnant, les pneus ont éclaté sous la chaleur, ça a fait beaucoup de bruit. Heureusement, on n'a pas subi trop de dégâts", conclut Muriel Roy-Cros.

Marie Meunier

Marie Meunier

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais