Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 19.05.2022 - nicolas-dhombres - 2 min  - vu 233 fois

LE DÉBAT DE 13H Pour gagner aux Législatives, faut-il être forcément soutenu par un parti politique ?

Hier soir, sur le plateau de Bonsoir le Gard, les journalistes, sociétaires et invités ont comme d'habitude débattu d'un sujet d'actualité. Une petite séance de rattrapage pour ceux qui ont manqué l'émission. Au menu : pour gagner aux Législatives, faut-il être forcément soutenu par un parti politique ?

Se présenter aux élections sans étiquette ou sous les couleurs d’un parti inconnu au bataillon, c’est l’assurance d’une campagne compliquée. D’abord, médiatique, car comment exister sans l’appareil d’un mouvement structuré par un service communication qui sollicite la presse pour obtenir de la visibilité ? La clé c’est aussi le financement. Avant d’éventuellement devenir député soucieux des saines finances de la France, les candidats aux Législatives doivent d’abord s’occuper de leurs propres deniers. Du moins ceux affectés à leur campagne. Car ils ne peuvent pas dépenser à tort et à travers, les dépenses autorisées étant plafonnées. Et pour être remboursé de tout ou partie des frais engagés, il faut dépasser la barre fatidique des 5 % des suffrages exprimés au premier tour, le 11 juin. Enfin, dans un spectre politique où actuellement trois blocs se font face (la majorité présidentielle, l’Union populaire de Jean-Luc Mélenchon et le Rassemblement national), il faut parvenir à se distinguer et faire des propositions audibles. Reste encore l’équation du pouvoir à l’Assemblée nationale. Pas de majorité, pas de groupe d’opposition rassemblant au moins 15 députés. Dès lors, la tâche s’annonce rude pour faire avancer ses idées. Alors, pour gagner aux Législatives faut-il être forcément soutenu par un parti politique ?

Le débat en vidéo :

Nicolas Dhombres

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio