Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 18.07.2020 - elodie-boschet - 1 min  - vu 1965 fois

ALÈS Les quartiers prioritaires dans l’objectif des jeunes

Le sous-préfet Jean Rampon explique aux jeunes le fonctionnement d'un appareil photo jetable. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Avec un appareil photo jetable en poche, plusieurs groupes de jeunes vont sillonner les quartiers prioritaires d’Alès pour faire des clichés sur différents thèmes. Leurs photographies feront l’objet d’une exposition.

Le projet a été lancé par Jean Rampon, sous-préfet d’Alès et passionné de photographie à ses heures perdues. Ce vendredi matin, avec son appareil photo autour du cou, le représentant de l’État est venu dans le quartier des Cévennes, à la rencontre de huit enfants âgés de 10 à 13 ans. Accompagnés par l’association Sesames, en lien avec l’association Ouverture, ils se sont vus confier plusieurs appareils photos jetables, complétés par les explications de Yamina, qui va les épauler dans ce projet.

Jean Rampon, quant à lui, n’a pas boudé son plaisir de donner quelques conseils sur l’utilisation de ces appareils utilisés autrefois et que les jeunes, habitués dès leur plus jeune âge à prendre des photos avec leur smartphone, n’ont pas connu. En binôme et sur plusieurs séances, ils vont arpenter leur quartier sous un autre œil, avec l’objectif de réaliser plusieurs prises de vue sur le cadre de vie, les habitants, les métiers, l’environnement, la mobilité, etc. « C’est vous qui choisissez ce que vous voulez photographier », précise le sous-préfet. « Le but ensuite, poursuit-il, est de faire des agrandissements des plus belles photos et de les exposer dans les quartiers. » Mais aussi, et surtout, de valoriser le travail de ces photographes amateurs et de mettre en lumière la vision qu’ils ont de leur ville.

Élodie Boschet

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio