Actualités
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 01.12.2017 - anthony-maurin - 1 min  - vu 543 fois

NÎMES Au cœur de l'avenir européen de la protection civile

Franck Proust, député européen, dessine les bases d'une reconnaissance de la ville dans le domaine de la protection civile et de la gestion civile.
Photo Antony Maurin).

Franck Proust, député européen et Jean-Paul Fournier, Président du syndicat mixte de l'aéroport de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Ce n'est pas une surprise mais c'est enfin presque une réalité. La BAse de Sécurité Civile est, depuis 2013, l'avenir européen de la ville de Nîmes. Située à quelques encablures de la cité des Antonin, la base garonnaise devrait prochainement accentuer son rôle européen voire mondial.

Le Parlement européen a approuvé l'accord trouvé avec les gouvernements de l'Union européenne sur le budget 2018 de l'UE. Parmi les lignes ont été adoptés des "projets pilotes" et des "actions préparatoires", dispositifs visant à préparer des propositions en vue de l'adoption d'actions futures au niveau européen.

Le but du jeu? Faire labelliser les infrastructures nîmoises pour en démontrer l'intérêt européen et le savoir-faire local en la matière. Pour cela, il fallait initier une action préparatoire à la création d'un réseau européen de hubs pour la protection civile et le gestion des risques.

L'action sera dotée d'un budget de 2,5 millions d'euros de crédits d'engagements. 280 millions d'euros supplémentaires seront débloqués d'ici 2020 mais c'est désormais au gouvernement Français de défendre le projet nîmois à Bruxelles. Unique en France, la BASC pourrait bien faire partie des grandes places européennes qui sauvent des vies. Les aléas climatiques et les migrations humaines ne sauraient prouver le contraire...

Nous reviendrons plus en détails sur le sujet dans les prochains jours.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais