Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 13.04.2019 - anthony-maurin - 2 min  - vu 249 fois

NÎMES Belle conférence sur la bataille qui a inspiré les Grands jeux romains

Mardi 30 avril, à 19h, sera organisée une conférence sur « Les guerres cimbriques et la bataille d’Orange » par Alain Deyber, archéologue, docteur en histoire et civilisation de l’Antiquité.
Bataille légion barbares (Photo Anthony Maurin).

Camp romain fort (Photo Anthony Maurin).

Les Grands jeux romains seront à Nîmes les 3, 4 et 5 mai 2019 dans les arènes pour la plus grande reconstitution historique antique d’Europe. Ils seront aussi dans toute la ville de Nîmes et pour l’occasion, Culturespaces organise une conférence gratuite le 30 avril au Novotel Atria Nîmes centre.

Docteur d’État en Histoire et civilisation de l’Antiquité à l’université de la Sorbonne-Paris IV, Alain Deyber, après une carrière d’officier d’active dans l’armée de terre/ABC-Cavalerie, puis dans la haute fonction publique de l’État, est aujourd’hui conseiller de dirigeants et directeur de projets en archéologie.

Lors de sa conférence, Alain Deyber, proposera également de découvrir son ouvrage " Vercingétorix chef de guerre " : " un ouvrage indispensable, par le meilleur spécialiste de la guerre des Gaulois " (Yann Le Bohec). Alain Deyber est le défenseur d’une archéologie de qualité, respectueuse à la fois du droit et du patrimoine archéologique, architectural et historique de notre pays. Expert des problèmes de la guerre dans les mondes celtique et romain, Alain Deyber s’est spécialisé dans l’archéologie des champs de bataille de l’Antiquité.

Il a participé à des nombreux chantiers de fouilles archéologiques préventives et programmées à l’étranger et en France, où il a notamment été membre de l’équipe franco-allemande de chercheurs du CNRS et d’universitaires des deux pays qui a fouillé le site d’Alise-Sainte-Reine – Alésia entre 1991 et 1997. Par ailleurs, il a participé à plusieurs missions archéologiques au Maghreb.

Membre fondateur de l’Association française pour l’étude de l’âge du fer et de l’association Archéo Vosges, il est depuis 2017 président exécutif du programme collectif de recherche 2017-2019 Arausio chargé d’étudier la bataille d’Orange du 6 octobre 105 avant notre ère.

Inscription obligatoire à : info@arenes-nimes.com.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais