Actualités
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 05.06.2015 - baptiste-manzinali - 2 min  - vu 258 fois

NÎMES La secrétaire d'Etat Carole Delga inscrit les fromagers à l'artisanat

Carole Delga, secrétaire chargé du commerce et de l'artisanat, acte l'entrée des crémiers dans l'artisanat. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

La secrétaire d'Etat en charge du commerce et de l'artisanat Carole Delga s'est rendue hier après-midi à la Chambre des métiers du Gard afin d'acter l'entrée des fromagers-crémiers dans l'artisanat.

Serge Almeras, le président de la CMA du Gard, n'est pas peu fier. À ses côtés, Carole Delga, est venue présenter à Nîmes le décret publié ce mercredi et officialisant le statut d'artisan pour les crémiers-fromagers. Une aubaine quelque peu tardive pour une profession en manque de reconnaissance au niveau de la formation. "L'artisanat est le seul secteur qui recrute et offre des prestations dans tous les coins du territoire a souligné M. Almeras avant d'ajouter, l'enjeu réside dans le développement des savoirs-faire comme celui-ci". Une nouvelle profession officialisée qui vient s'ajouter aux 250 métiers que compte l'artisanat et qui représente 18 000 entreprises dans le Gard, 70 000 dans le Languedoc, " et 135 000 dans la future grande région" a ajouté le président. Stéphane Vergne, président adjoint de la Fédération des fromagers de France, s'est dit "honoré. J'ai grande conscience que c'est grâce à vous que notre métier est aujourd'hui reconnu." Un décret qui vient ponctuer 9 mois d'entente entre Stéphane Vergne et Carole Delga, après que la députée gardoise Françoise Dumas lui ai directement soumis l'idée. "J'avais trouvé cette demande légitime. C'est aussi l'idée de montrer que l'artisanat a de l'avenir.

L'activité de fromager représenterait 3 200 entreprises pour un chiffre d'affaire de 900 million d'euros hors taxe. De quoi susciter des vocations au pays du fromage.

Etaient présent lors de cette signature, Damien Alary, président de région, Denis Bouad, président du conseil départemental, Didier Martin, préfet du Gard, Laurent Burgoa, adjoint au maire de Nîmes et Françoise Dumas, députée du Gard.

Baptiste Manzinali

Baptiste Manzinali

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio