Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 30.11.2022 - Sacha Virga - 2 min  - vu 637 fois

NÎMES Deuxième édition du chaleureux repas des aînés du quartier Route d'Arles

Le restaurant "Anteprima" d'Evrard Zaouche a accueilli les 46 aînés invités au repas

- Sacha Virga

Hier midi, le restaurant Anteprima a été privatisé pour accueillir des aînés du quartier Route d'Arles et leur repas de fin d'année. L'objectif de cet événement organisé pour la deuxième fois d'affilée était de rompre l'isolement des aînés dans le quartier et de favoriser les intéractions sociales.

De gauche à droite, Farli Ayari, François Courdil, Saïd Moumen, Evrard Zaouche et Abdelghani Lemouchi, aux côtés des aînés • Abdelghani Lemouchi

C'est un rendez-vous très attendu pour ces 46 aînés du quartier Route d'Arles. Attablés au restaurant Anteprima d'Evrard Zaouche ce mardi midi, ces personnes âgées en situation d'isolement ont dégusté un repas travaillé en collaboration avec les organisateurs. Un menu complet, composé d'une entrée et d'un plat au choix, ainsi que d'un dessert accompagné d'un café. Suite à cela, une animation musicale leur a été proposée, assurée par Fiesta Loisirs, où chacun pouvait danser. Présent pour l'occasion, François Courdil, adjoint au maire délégué à la Politique de la Ville et aux centres sociaux a lancé l'idée l'année dernière : "On veut refaire du lien sur la route d'Arles grâce à l'aide des associations. C'est un quartier passionnant et emblématique de Nîmes, symbolique de son identité", explique-t-il. 

Saïd Moumen en bas à gauche, François Courdil à droite et Abdelghani Lemouchi, aux petits soins des aînés présents • Abdelghani Lemouchi

Evrard Zaouche, patron du CGR et du restaurant hôte, a confié sa joie d'accueillir cet événement : "Je suis content de les recevoir, j'habite dans le quartier depuis très longtemps, il y a beaucoup de gens que je connais. Ce sont des aînés donc ils ont leurs habitudes, mais on a la chance d'avoir des équipes compétentes, qui permettent de faire le lien entre les personnes." 

Comme l'a évoqué l'ancien président de l'Olympique d'Alès en Cévennes, tout cela n'aurait pas été possible sans l'initiative de la maison de quartier Route d'Arles et des nombreuses personnes de l'ombre qui ont oeuvré autour. L'impulsion de Catherine Timonier, directrice de cette maison de quartier a été nécessaire, l'investissement d'Abdelghani Lemouchi, agent du développement local et Farli Ayari, le coordinateur jeunesse, ont été indispensables. Les deux hommes ont d'ailleurs été aux petits soins pour ces personnes âgées, qui ont visiblement beaucoup apprécié le moment passé. Julien, de l'Association "Avec", a immortalisé en vidéo tous ces moments de vie pour aller chercher la parole des aînés. Il est d'ailleurs, un des nombreux partenaires de ce repas, aux côtés de Solid'Éco (Maryline Zonzon), Point de fuite, Côté Jardins Solidaires, Bienvenue à Bord, Saïd Moumen, membre du comité de quartier Haute-Magaille ou encore NegPos.

D'autres événements sont prévus dans les prochaines semaines pour continuer à tisser du lien entre les personnes de ce quartier nîmois.

Sacha Virga

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais