Actualités
Publié il y a 10 ans - Mise à jour le 29.07.2012 - tony-duret - 3 min  - vu 189 fois

PORTRAIT DU DIMANCHE : Andrew Winship, des tavernes écossaises aux brasseries françaises

Andrew Winship pose devant la brasserie Le Bois Mangé

Blond aux yeux bleus, un léger accent britannique, Andrew Winship aurait du mal à cacher ses origines. Mais ce n'est pas son intention. Ce restaurateur nîmois, âgé de 31 ans, est né à Helensburgh, au nord-ouest de Glasgow en Ecosse, dans une famille de cuisinier... Ca ne s'invente pas. Ses parents tenaient un pub spécialisé dans les bières traditionnelles et les plats écossais. De son enfance, le chef cuisinier conserve des souvenirs sportifs : "Je pratiquais beaucoup de sports : le foot, le cricket anglais, le badminton et le tennis. Mais j'avais une prédilection pour le football".

A l'âge de 6 ans, sa famille déménage et quitte l'Ecosse pour la ville d'Henley-On-Thames, à l'ouest de Londres. En grandissant, sa passion pour le football se développe :" A 16 ans, j'ai joué une saison comme arrière gauche en semi-professionnel. J'aurai peut-être pu devenir footballeur professionnel mais vous savez comment c'est. A cet âge-là, c'est les premières sorties entre copains. On pense plus à s’amuser qu'à mener une vie contraignante de sportif". Heureusement, Andrew a une autre carte dans sa manche : la cuisine. Depuis son plus jeune âge, il prépare des petits plats à ses proches. Essentiellement des gâteaux. A 17 ans, il se lance et rejoint une école d'apprentis où il est formé aux spécialités culinaires anglaises. Un an après, alors qu'il travaille dans les cuisines d'un hôtel restaurant, il fait une rencontre qui va changer sa vie :"Le maître d'hôtel de l'établissement était une jeune femme très bien, très généreuse. Gwenaëlle est aujourd'hui devenue ma femme." Pudique, l'homme ne s'étale pas davantage sur cette rencontre. Sa compagne, Gwenaëlle Hocquart, porte un nom bien connu des fins gourmets de la région puisque son père, Martial Hocquart, est le chef du restaurant gastronomique Le Magister.

La façade du restaurant

Champion d’Europe en cuisine de fromages !

Ensemble, les jeunes tourtereaux vont quitter l'Angleterre, travailler dans un premier restaurant en Touraine, enchaîner par une grande table de Haute-Loire avant de poser définitivement leurs valises à Nîmes en 2002. "J'ai été embauché au Magister, confie Andrew. Dans ce restaurant familial, j'ai découvert la cuisine française. L'expérience et le savoir-faire de M. Hocquart m'ont beaucoup apporté". Le jeune cuisinier se perfectionne en gastronomie française et apprend notre langue pendant plusieurs années dans le restaurant du centre-ville de Nîmes. En 2007, enfin aguerri, il participe à un concours de cuisine organisé à Lyon et devient champion européen en "cuisine des fromages" !

En juin 2009, à 28 ans, Andrew prend les rennes du "Bois Mangé", une brasserie ouverte par son mentor Martial Hocquart. "C'est une brasserie haut de gamme à des prix abordables. La carte change régulièrement. En ce moment, vous pouvez manger des brochettes de volailles à l’orientale, des noix de Saint Jacques sauce crustacé ou un risotto aux gambas… Et parfois, on organise des soirées à thèmes. J’organise une grande soirée écossaise, en janvier prochain, avec un joueur de cornemuse". Quand on lui demande ce qui lui plaît dans son métier, le trentenaire n'hésite pas une seconde : "J'ai une très grande passion pour la cuisine et j'aime que celle-ci apporte de la joie à mes clients. Le plus important pour moi est de leur faire plaisir."

La terrasse du Bois Mangé où l'on mange à l'abri du vent

Quand il n'est pas en cuisine, Andrew Winship passe la majeure partie de son temps avec sa femme et ses deux enfants. "J'aime visiter le département. Le week-end, je vais parfois à la plage du Grau-du-Roi ou je pars visiter la ferme du Vieux Mas à Beaucaire. J’aime aussi déguster les pâtisseries de Philippe Deschamps en me promenant dans les rues d'Uzès." De quoi lui faire oublier son Ecosse natale ? Pas tout à fait : "J'envisage d'y retourner un jour mais pas de manière définitive. Vous seriez étonné de savoir à quel point le Gard ressemble à l’Ecosse ! La garrigue s’apparente aux montagnes écossaises. C'est très vert, il y a des moutons en liberté. Comme en Ecosse. La seule différence, c'est qu'il y a quand même un peu plus de soleil ici", conclut-t-il en rigolant.

Pour découvrir la cuisine d’Andrew Winship, rendez vous à la Brasserie Le Bois Mangé - 168, allée de l’Amérique Latine - 30000 Nîmes. Réservation au 04 66 64 65 65. Parking gratuit. Ouvert du mardi au samedi, midi et soir. Possibilité de privatiser une salle ou de faire appel à ses services en tant que traiteur (séminaires, baptêmes, mariages, vernissages…)

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais