Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 23.01.2018 - florence-genestier - 2 min  - vu 832 fois

VAUVERT Des vœux jazzy pour Jean Denat, maire d'une "petite ville qui monte"

Le Big Band de l'école intercommunale de musique a accueilli les Vauverdois vendredi soir. Avec un mot d'ordre tambouriné par le premier magistrat : Vauvert est une petite ville dynamique qui bouge et ça commence à se voir.
Jean Denat, entouré par son équipe municipale, place 2018 sous le signe des projets qui aboutissent.

Un public nombreux et attentif à la salle Bizet.

"Le grand bazar, c'est fini !" ou presque. "On se demande si le maire de Vauvert n'est pas devenu fou, il y a des trous partout. On en a encore pour trois mois, promis !", raconte Jean Denat, dès les premières minutes. Pour déminer les critiques, rien ne vaut l'auto-dérision en début de discours. Gros plan sur les travaux qui reconfigurent le centre-bourg et qui, voilà un an, ont changé définitivement le sens de circulation.

Lucide sur les désagréments quotidiens du chantier, Jean Denat attend beaucoup du résultat final. Dans la salle Georges-Bizet, ce vendredi soir, le maire appelle un à un les membres de son conseil pour faire face au public. Dans un discours cadré, comme savent parfaitement les prononcer les socialistes gestionnaires -une espèce en voie de disparition dans le pays-, Jean Denat égrène les raisons de se réjouir d'habiter à Vauvert.

Après une petite vidéo qui fait office de rétrospective des événements de l'année 2017, le message est clair. Sixième ville du Gard, Vauvert est dynamique et on commence juste à s'en rendre compte autour d'elle. Ce qui rend guilleret le premier magistrat pour 2018, c'est la fin de chantiers visibles. 2017 pour le pays a été une année de "tsunami politique". Pourtant en 2017, ce que retient la Ville, c'est d'abord la fin brutale de nombre de contrats aidés qui vont affecter les effectifs municipaux. "Sur 251 emplois municipaux, 58 étaient en contrat aidés, soit 23% du total."

Un chiffre élevé pour une collectivité, résultat d'un partenariat entre Préfecture, Ville et services emploi. "Vauvert est une ville pauvre, dans une région touchée par un chômage fort et, par tradition, nous avions l'habitude de garantir ce type d'emploi aidé." Une période qui s'achève brutalement et plus vite que prévu.

Le Big Band a donné le rythme.

Moins politique que d'habitude d'après de fins observateurs habitués, moins plombée par les impôts en hausse et la situation financière de la Ville, cette cérémonie 2018 se voulait davantage tournée vers les projets et leur aboutissement, la valorisation du patrimoine communal, les crédits octroyés par le Renouvellement urbain, un dispositif national rare que seuls Bagnols et Vauvert ont décroché dans le Département, la création du Parc Grégoire, les interpellations des comités de quartiers...

"On avait une situation financière catastrophique, là on est sur le fil du rasoir" a résumé Jean Denat. Il a aussi listé les manifestations culturelles qui donnent un plus à la Ville, du Jazz à Vauvert aux expos, a vanté les parkings toujours gratuits, l'esprit sportif et l'accompagnement social des plus démunis. "Vauvert est une ville qui s'embellit, plus accueillante et plus dynamique".

Bref, le socialiste, malgré l'année politique désastreuse pour le parti auquel il appartient, semble de mieux en mieux respirer à Vauvert. À noter que s'il a pris la peine d'appeler un à un les membres de son équipe à ses côtés, l'opposition a protesté de ne pas être associée publiquement aux vœux, sur les réseaux sociaux. Rien ne vaut l'échelon local et les réalisations locales pour retrouver de l'énergie. Le grand bazar en politique, comme pour les chantiers de travaux publics, ça fait aussi du bien quand ça s'arrête !

Florence Genestier

Jean Denat présentera ses vœux mercredi 24 janvier à 18h30 aux habitants de Montcalm, salle Louis Prat.

Florence Genestier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais