Publié il y a 15 jours - Mise à jour le 02.04.2024 - Yannick Pons - 1 min  - vu 351 fois

VAUVERT Les écoles défendent l'esprit olympique

Jean Denat ouvre les jeux

- Photo Yannick Pons

Après avoir traversé le territoire vauverdois, la flamme olympique des enfants est arrivée ce matin au stade Radelyevitch où les olympiades ont commencé.

Ce mardi 2 avril, Jean Denat lançait les olympiades en présence de David Maillard, médaille d’or d’escrime handisport à Athènes : « Ce sont des valeurs d’universalisme et une volonté de paix que portent ces olympiades, régalez-vous, que vos yeux brillent », lançait le maire de la commune aux enfants.

1 000 gamins

La flamme olympique, fabriquée par des élèves de Vauvert, a traversé la commune, de Gallician jusqu’au stade Radyelevitch, d’école en école. Portée par quatre athlètes du Vélo tonic vauverdois, Jonathan Leclerc, champion de France de cross adapté, René Girard et d’autres sportifs vauverdois, l’objet a été acheminé jusqu’à l’école Libération par la boxeuse championne de France cadette Messia Kbiz puis vers Jean-Macé. Ce mardi, la flamme était placée devant les tribunes du stade Radyelevitch. L’icône gardera un œil bienveillant sur les 1 000 gamins qui participent aux olympiades vauverdoises, jusqu’au 5 avril.

Trois jours d'olympiades

Les élèves de toutes les écoles publiques de Vauvert, représentant 13 drapeaux de pays du monde, s’affronteront pendant trois jours autour des valeurs de l’olympisme au sein du stade Vauverdois. C’est Stéphanie Blanc, la directrice de l’école élémentaire Libération, accompagnée par une dizaine de personnes, qui organise l’événement. Au programme, triple saut, rugby, judo, football… C'est l'esprit sportif, de partage et de paix qui anime Vauvert, en accord avec les valeurs défendues par les Jeux olympiques de Paris 2024.

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio