Faits Divers
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 04.10.2022 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 503 fois

NÎMES Encore deux policiers frappés et blessés au centre de rétention

Le centre de Nîmes (Photo archive)

Le nombre de policiers blessés en service est en train d'exploser dans le Gard...

Le dernier épisode de violences est survenu, ce mardi en milieu d'après-midi, au centre de rétention administratif de Nîmes. Deux policiers ont été frappés et blessés par un homme retenu dans cet établissement. Les victimes ont été prises en charge médicalement sans connaître pour l'instant le degré de gravité des blessures.

Le syndicat Unité SGP Police du Gard estime que "malgré la dangerosité de plus en plus évidente des retenus placés et identifiés comme "trouble à l'ordre public" et malgré le nombre d'agressions perpétrées contre nos collègues, les effectifs n'augmentent pas. Il serait souhaitable d'obtenir des renforts conséquents en relation avec la capacité d'accueil du centre de rétention et du nombre de retenus", estime Christophe Sicart du syndicat Unité SGP-Police.

B.DLC

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais