Faits Divers
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 25.09.2022 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 2091 fois

NÎMES Policier frappé et blessé : l'agresseur est en état de récidive

L'hôtel de police de Nîmes. (Photo d'illustration)

L'agresseur d'un policier sera jugé mardi 27 septembre en audience de comparution immédiate pour "rébellion, outrage et violences sur une personne dépositaire de l'autorité publique".

Cet homme, âgé d'une vingtaine d'années, est en état de récidive pour la plupart des infractions reprochées, il a déjà été condamné pour des faits similaires dans l'Hérault. Il a été écroué ce dimanche conformément aux réquisitions du parquet de Nîmes, en attendant l'audience de mardi.

Les faits reprochés au mis en cause se sont déroulés vendredi soir au centre de rétention administratif (CRA) de Nîmes. Cet homme, placé au CRA, n’a pas supporté la prolongation de la mesure de rétention. Un mis en cause qui est devenu ingérable et a violemment frappé un policier évacué aux urgences du CHU de Nîmes. Le fonctionnaire est en arrêt de travail, il a également une ITT de 21 jours.

B.DLC
Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais