Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 09.05.2024 - François Desmeures et Louis Valat - 2 min  - vu 1294 fois

ALÈS EN FERIA Plein soleil et festivités pour cette matinée de jeudi

Le concours d'abrivado reunit toujours une foule compacte place Gabriel-Péri

- François Desmeures

Tout au long de la matinée, la rédaction alésienne d'Objectif Gard vous invite à suivre en direct les différents évenements de cette deuxième journée de feria de l'Ascension.

12h30, à table !

Avant la remise des prix du concours d'abrivado, les rues du centre-ville et la place de la Mairie sont animées par la faim des alésiens qui se pressent dans les bodegas, bars et restaurants afin de partager un moment chaleureux et savourer des spécialités.

Max Roustan, l'œil attentif sur le déroulé du service. • Photo Louis Valat

Les paellas sont prêtes ! • Photo Louis Valat

12h, les vins de l'IGP Cévennes dans la feria

Denis Verdier, présent à la bodega de l'IGP Cévennes • François Desmeures

Rue Albert-Ier, l'indication géographique protégée des vins des Cévennes a ouvert sa bodega, à 11 heures, ce jeudi. Avec, à l'apéritif, l'ancien président des caves coopératives de France et actuel président de l'Institut coopératif du vin, Denis Verdier. 

11h30, concours d'abrivado lancé avenue Carnot

Le concours d'abrivado reunit toujours une foule compacte place Gabriel-Péri • François Desmeures

À proximité du bâtiment récemment incendié sur la place Gabriel-Péri, le nombre de places était réduit pour assister au concours d'abrivado, sous une chaleur montante. Un moment riche en émotions pour les participants et les spectateurs. 

Les attrapaïres ont rivalisé de courage derrière les taureaux • François Desmeures

François Desmeures

Un taureau de la manade Aubanel a réussi à s'échapper... • Photo Louis Valat

Prenant le parcours à contresens, il s'est retrouvé face aux chevaux de la manade • François Desmeures

Jusqu'au choc... • François Desmeures

Le taureau a finalement été réintégré à ses comparses • François Desmeures

11 heures, le défilé provençal au rythme des sabots des manadiers

Le défilé de la messe provençal. • Photo Louis Valat

En compagnie des représentants municipaux, des groupes traditionnels provençaux et de Clara Crouzette, élue Miss Alès 2024, accompagnée de ses premières dauphines Sahra Zoubaï et Angelyne Bres, le défilé de la messe provençal a conduit les manadiers et les spectateurs vers le concours d'abrivados qui a lieu à 11h30.

9 heures, près de 500 personnes à la messe provençale

Entre 500 et 600 personnes pour la messe provençale • François Desmeures

Sous un véritable temps printanier, environ 500 personnes ont communié au théâtre de verdure du jardin du Bosquet pour la traditionnelle messe povençale du jour de l'Ascension. Une messe prononcée par l'évêque de Nîmes, Nicolas Brouwet, en présence de l'association beaucairoise Soie et velours d'Argence, du maire, Max Roustan, de son premier adjoint, Christophe Rivenq, du député de la 4e circonscription, Pierre Meurin, agenouillé pendant la consécration, et de Miss Alès et ses deux dauphines. En fin de messe, l'évêque a béni les chevaux des manadiers du concours d'abrivado, qui débute à 11h30 sur l'avenue Carnot. Avant que la soprano Élisabeth Aubert et le ténor Luca Lombardo n'entonnent deux airs d'opéra. Le défilé de la messe s'est élancé vers 11 heures. 

Miss Alès et ses deux dauphines, en fin de messe provençale • François Desmeures

L'évêque de Nîmes, Nicolas Brouwet, lors de la bénédiction des manadiers et chevaux du concours d'abrivado • François Desmeures

La soprano, Élisabeth Aubert interprtétant du Puccini • François Desmeures

François Desmeures et Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio