Alès-Cévennes
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 02.12.2023 - Louis Valat - 2 min  - vu 353 fois

ALÈS Sainte-Barbe des sapeurs pompiers : une cérémonie riche en distinctions

remise de médaille sainte barbe

Les médaillés d'argents après avoir été distingué lors de la cérémonie de Sainte-Barbe, ce samedi. 

- Photo Louis Valat

La traditionnelle cérémonie de la Sainte-Barbe s'est tenue ce samedi 2 décembre, au centre de secours d’Alès en présence notamment du sous-préfet d'Alès, Émile Soumbo. L’occasion de rendre hommage aux victimes et mettre à l'honneur les sapeurs-pompiers les plus méritants.

Engagement salué

Ce samedi, la Sainte-Barbe, patronne des sapeurs-pompiers, fut une nouvelle fois une cérémonie au cours de laquelle engagement, bravoure et courage furent mis à l'honneur au sein du centre de secours principal d'Alès. En commençant par le sous-préfet d'Alès, Émile Soumbo et son discours à destination des "chevaliers des temps modernes" comme il les a nommés : "En ce jour, nous voulons honorer votre engagement sans faille dans les moments exceptionnels, lors des feux, des inondations, des tempêtes, des opérations de secours et des prises d'ordre public. Cette année encore, en France et à l'étranger, vous avez tenu bon. Du combat contre le feu à la protection de la population, des interventions contre les risques technologiques à la prise en charge des blessés, oui, en 2023 les sapeurs-pompiers ont été exemplaires."

Elus
Les élus étaient réunis face aux sapeurs-pompiers, représentants des forces de l'ordre et quelques familles présentes. • Photo Louis Valat

Le sous-préfet d'Alès a également tenu à témoigner le renouvellement de son soutien à la sécurité civile pour l'année à venir : "2024 sera une année riche pour la protection de la population avec l'anniversaire du Débarquement et, bien entendu, les Jeux Olympiques et Paralympiques. Nous savons que nous allons pouvoir compter sur vous, sur votre mobilisation totale, comme vous pouvez compter sur moi pour donner les moyens et assurer toutes vos missions." 

Les distinctions

Sous les yeux du sous-préfet d'Alès, Emile Soumbo donc, du député Pierre Meurin, de Christophe Rivenq en tant que représentant du maire d'Alès et président d'Alès Agglomération, mais aussi du conseiller départemental et maire de Saint-Chrisol-lez-Alès, Jean-Charles Bénézet, des autres élus et des représentants des forces de l'ordre présents, ont suivi les remises de médailles, de casques. Yannick Duguet, lui, a reçu une lettre de félicitation pour son action spectaculaire. Ce sergent-chef a en effet sauvé, en grimpant par ses propres moyens puis aidé de ses coéquipiers ensuite, un locataire à l'intérieur d'une habitation en feu sur la ville d'Alès. 

Le commandant Christophe Contreras a été mis à l'honneur en recevant la médaille grand'or des mains du sous-préfet et les adjudants-chef Laurent Allilaire et Laurent Garcia ont, eux, reçu la médaille d'or. La médaille d'argent a été attribuée à six sapeurs-pompiers : le lieutenant Romuald Jeanpierre, les adjudants Cédric Louche et Baptiste Olivier et les trois sergents-chef Florian Capelle, Loic Girard et Damien Lefèbvre. Le caporal-chef Alexandre Mahistre a été décoré de la médaille de bronze, à l'instar du caporal Typhaine Villard et du docteur Freya De Smet. L'adjudant-chef Frédéric Sevenier a, quant à lui, reçu le casque F1 et enfin, neuf jeunes se sont vu remettre le brevet national de Jeune sapeur-pompier : Loann Allilaire, Bastien Bacalopoulos-Bels, Abed Badri, Marylou Causse, Fanny Cebelieu, Enzo Charaix, Joakim Cozar Garcia, Dounia Farce et Clément Seguela. 

Émile Soumbo Sainte barbe
Le sous-préfet d'Alès, Emile Soumbo, a fait honneur de sa présence au centre de secours d'Alès. • Photo Louis Valat

Les élus ont ensuite pris un temps pour déposer une gerbe à l'extérieur de la caserne et entonner la Marseillaise en hommage aux sapeurs-pompiers et membres de la sécurité civile décédés cette année. La cérémonie s'est clôturée par de nombreuses prises de paroles, appuyant sur l'abnégation et la bravoure dont le discours émouvant du lieutenant-colonel Max Charreyron, qui marque son retour suite à un accident cardiaque qui l’a manifestement longuement éloigné de ses hommes.

Caserne gerbe alès
Un moment de recueillement a été respecté après la pose d'une gerbe à la caserne d'Alès. • Photo Louis Valat

Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio