bandiera

  • Une figure des « robes noires » quitte l’institution judiciaire. Après 39 ans de magistrature, le président du tribunal correctionnel de Nîmes, longtemps juge d’instruction qualifié de « rigoureux », « courageux » et « humain », laisse son bureau avec vue directe sur les arènes de Nîmes. C’est une page de l’histoire judiciaire qui se tourne. Ses proches témoignent, mais aussi…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité