Archives.Faits DiversFaits divers.

TRAFIC DE CIGARETTES ENTRE LA CHINE ET LE GRAND SUD-EST NOTAMMENT A PARTIR DE BUREAUX DE POSTE A NIMES …

Deux Chinois résidant près de Grenoble ont été interpellés à Avignon pour avoir organisé, dans le
grand Sud-Est, un trafic de cigarettes "Marlboro" contrefaites, a-t-on appris mardi auprès des douanes.


Les analyses ont révélé, outre qu'il s'agissait de contrefaçons, que les cigarettes comportaient un
taux élevé d'herbes en putréfaction, très nocives.

 

Une opération de surveillance a permis de découvrir que ces deux hommes, âgés d'une vingtaine
d'années, faisaient venir des cigarettes de Chine par petits colis dans différents bureaux de poste du Sud-Est, dont Nîmes, Arles (Bouches-du-Rhône) et Avignon, ainsi que dans la région
Rhône-Alpes, un "travail de fourmi pour ne pas se faire repérer", selon les douanes.


Ils retiraient ensuite les colis adressés à des personnes différentes à l'aide d'une multitude de faux
passeports.

 

Les deux hommes ont été interpellés vendredi dernier dans un bureau de poste
d'Avignon.


Dans ce bureau et un second situé à Arles, les douanes ont saisi ce jour-là au total 5.100 paquets de
cigarettes répartis dans 17 colis.


La cartouche de 10 paquets, obtenue pour 3 euros, était vendue 15 euros sur le marché français, au
lieu de 53 pour les véritables cigarettes de cette marque en bureau de tabac.


e trafic durait depuis deux ans, selon les premières estimations.


Son montant n'a pas encore été évalué.

Source : aujourdhuilachine.com

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité