EconomieEconomie.

AVANT-PREMIÈRE : VOICI LE MARCHÉ DE L’EMPLOI CADRE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON POUR 2011 !

APEC1.jpg

Le marché de l'emploi cadre en Languedoc-Roussillon reprend des couleurs en 2011 !

C'est en tout cas ce qui ressort du PANEL APEC ENTREPRISE 2011 ...

Nous avons eu l'occasion dans la journée d'évoquer les perspectives au niveau national avec un éclairage régional limité ...

Ce soir, en avant-première, www.objectifgard.com vous propose de découvrir tous les résultats complets pour la région :


Bilan 2010

• 2010 s'est révélée être particulièrement sombre pour le marché de l'emploi cadre, comme les entreprises semblaient l'anticiper en début d'année. Ainsi, 4020 postes de cadres ont été pourvus, dont 2920 par recrutements externes et 1100 par promotions internes. En 2010, c'est respectivement 11% de moins qu'en 2009 en ce qui concerne les postes pourvus, 12% de moins pour les recrutements externes et 6% de moins pour les promotions internes.

• En outre en 2010, 160 emplois de cadres ont été perdus1, moitié moins qu'en 2009. Les sorties de l'effectif cadre se sont établies à 4180 en 2010, contre 4890 en 2009.

• Ce sont les cadres des fonctions Exploitation tertiaire qui ont été les plus recherchés par les entreprises l'an dernier : ils ont respectivement représenté 22% des recrutements totaux sur l'année, suivis très prés des fonctions Etudes Recherches Développement et Production Industrielle chantier. Comme les années précédentes , la majorité des recrutements effectués a concerné des cadres confirmés mais dans une moindre proportion. La part des jeunes cadres a quant à elle augmenté par rapport à l'année 2009 pour représenter 36% du total des embauches. Les entreprises se sont moins fréquemment qu'en 2009 tournées vers les débutants qui ont vu diminuer (moins 2 %) leur part dans le volume total des recrutements.

• Enfin, le secteur qui s'est imposé en 2010 comme le plus dynamique en termes de recrutements est le secteur des Services avec 69% des embauches cadres. Sont venus ensuite le Commerce (13% du volume total des recrutements) et la Construction avec 11% du total.


Perspectives 2011

L'année 2011 se présente sous de meilleurs auspices pour les cadres de la région Languedoc Roussillon. Ainsi les entreprises du Languedoc Roussillon interrogées par l'Apec prévoient de recruter entre 3210 et 3500 cadres sur l'ensemble de l'année, soit une hausse comprise entre + 10% et + 20% par rapport à 2010.

Par ailleurs, 9% d'entre elles prévoient une augmentation de leur effectif cadre, alors que 5% anticipent une réduction. Ces pourcentages reflètent un certain optimiste retrouvé de la part des entreprises régionales.

Ces prévisions prometteuses succèdent à une année 2010 sombre : 2920 cadres ont été embauchés l'an dernier, soit 12% de moins qu'en 2009. En outre, ces mêmes entreprises indiquent que 1100 salariés ont bénéficié d'une promotion interne. Enfin au total, 160 postes cadres ont été supprimés sur un an.

• Pour 2011 les entreprises ont déclaré à l'Apec qu'elles avaient l'intention de recruter entre 3210 et 3500 cadres dans la région Languedoc Roussillon, soit une augmentation entre 10% et 20% par rapport à 2010.

• Ce sont les cadres commerciaux qui devraient être les plus recherchés sur le marché régional devant les cadres de la fonction Production industrielle et chantier et Etudes Recherche Développement. Ainsi, 34% des embauches de cadres seraient réalisées dans la fonction commerciale, 20% dans la fonction Production industrielle et chantier et 19% en Etudes Recherche et Développement.

• En ce qui concerne les secteurs, les Services seraient les plus « porteurs » pour les cadres puisqu'ils représenteraient 61 % des opportunités. Loin derrière, les secteurs Construction et Commerce correspondraient respectivement à 17% et 14% des recrutements.

• Dans la répartition des profils, les cadres confirmés seraient les plus recherchés 39% des recrutements, devant les jeunes cadres -36% des recrutements-. Enfin, les cadres débutant1 représenteraient 25% du total des recrutements.

• Les entreprises de la région Languedoc Roussillon se révèlent aussi optimistes qu'au niveau national. Ainsi, 9% d'entre elles envisagent d'accroître leur effectif cadre, 5% de le réduire, la majorité (86%) prévoient de le maintenir stable, alors qu'au niveau national, 10% prévoient d'augmenter, 5% de réduire alors que 85% envisagent de le maintenir stable.

Enfin, les entreprises du département des Pyrénées Orientales seraient les plus optimistes de la région : 12% prévoient d'augmenter la taille de leur effectif cadre, alors que 4% envisagent de le réduire.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité