Faits DiversFaits divers.

UNE COUTURIÈRE DEVANT LE TRIBUNAL D’INSTANCE D’ALÈS POUR UNE RETOUCHE DE JEAN, JUGÉ RÂTÉE PAR UN CLIENT D’ANDUZE …

Metre_couturiere.png

L'histoire peut prêter à sourire. Elle est pourtant bien réelle.

Une couturière de 43 ans comparaît ce mardi 09 novembre 2010 devant le tribunal d'instance d'Alès pour une retouche jugé râtée par un client !

Le propriétaire d'un jean, un commerçant d'Anduze, lui reproche d'avoir coupé trop court l'ourlet d'une jambe.

La jeune femme raconte que par trois fois les gendarmes ont débarqué dans sa boutique, gyrophare allumé, et l'ont apostrophé sans ménagement.

Plusieurs habitants attribuent le zèle militaire au lien de parenté d'un gradé de la brigade dont le plaignant n'est autre que le gendre.

Le fameux jean a été examiné par un huissier qui n'a rien trouvé à redire.

Le juge du tribunal devra se prononcer sur le litige d'une retouche à 10 euros.

Source : rtl.fr

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité