CultureFéria de Nîmes.

7EME PRIX HEMINGWAY 2011 : « PAS DE DEUX » DE ROBERT LOUISON CONSACRÉ

f57d9debbb.jpg

 

La remise du prix Hemingway s'est déroulée sur le sable des arènes, ce vendredi 10 juin 2011 juste après la corrida de l’après-midi à l'occasion de cette Féria de Pentecôte 2011 à Nîmes.

 

Depuis 7 ans, le Prix Hemingway récompense une nouvelle inédite d’un auteur français ou étranger ayant déjà publié (quelque soit le support) dont le thème évoque les cultures taurines.

 

Ce Prix n’est pas un prix d’aficionado. Il n’est pas demandé aux participants d’être pour ou contre la tauromachie, mais de faire œuvre de littérature à partir de cet univers, pris au sens le plus large.

 

Cette année 175 auteurs ont participé à ce concours littéraire.

 

Le jury du Prix Hemingway 2011 était présidé par Laure Adler (éditrice, journaliste, écrivain), entourée de Carole Chrétiennot (Café de Flore), Marianne Lamour (réalisatrice), Marion Mazauric (éditrice), Pierre Leroy (groupe Lagardère), Michel Cardoze (journaliste, écrivain), Jean Nouvel (architecte), Eddie Pons (dessinateur, réalisateur) et Jean-Paul Didierlaurent, lauréat 2010, avec le parrainage de Simon Casas (empresa des arènes de Nîmes).

 

 

Comme indiqué par nos confrères de La Marseillaise, plus de deux heures de débat ont été nécessaire pour départager les 7 nouvelles signaient Marc Thorel, Wena Poon, Lydia Lunch, Rozem Guilcher, Marcello Galliano, Antoine Deschamps et Robert Louison ...

 

Et c'est ce dernier, ancien professeur de langue dans les Landes, journaliste amateur pour une télévision locale qui aura obtenu le consensus du jury pour sa nouvelle "Pas de deux".

 

Laure Adler, présidente du jury du prix Hemingway, a annoncé le nom du lauréat du 7e prix Hemingway ce vendredi 10 juin 2011 à 21 heures, devant quelques 300 personnes.

 

"Pas de deux" de Robert Louison décrit la condition d'un jeune garçon issu d'un milieu défavorisé, dénigré par tous, et qui obtiendra reconnaissance et revanche sur la vie à travers sa rencontre avec la musique d'un orchestre d'arène.

 

Notez déjà que "Pas de deux", paraîtra en septembre 2011 aux éditions du Diable vauvert lors de la feria des Vendanges à Nîmes.

 

Enfin, pour rappel, le prix Hemingway est doté par Simon Casas Production et les éditions Au diable vauvert d’un chèque de 4 000 euros et d’un abonnement à la prochaine feria.

 

Source : La Marsellaise + jies-arles.com

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité