Actualité générale.Actualités

10.000 HABITANTS DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES « AUTOUR D’ANDUZE » SOLLICITÉS POUR UNE ENQUÊTE CONCERNANT LA RÉFORME TERRITORIALE

image002.png

 

 

 

Dans quelques jours, les 10 000 habitants de la Communauté de Communes Autour d’Anduze vont recevoir dans leurs boites aux lettres, une enquête d’opinion concernant la réforme territoriale voulue par le gouvernement. Ils pourront donner leurs avis en choisissant l’une de ces deux phrases suivantes :

JE SOUHAITE QUE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES AUTOUR D’ANDUZE SOIT INTEGREE A LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION DU GRAND ALES, J’approuve donc la proposition de schéma département de coopération intercommunale,

JE NE SOUHAITE PAS QUE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES AUTOUR D’ANDUZE SOIT INTEGREE A LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION DU GRAND ALES, Je n’approuve donc pas la proposition de schéma département de coopération intercommunale

Les participants devront retourner le questionnaire dans une enveloppe T au plus tard le mercredi 27 juillet 2011 à minuit.

 

Un numéro aléatoire a été attribué à chaque bulletin afin d’éviter une double réponse.

 

La collecte des enveloppes sera assurée par un huissier qui participera au dépouillement prévu le 1er août 2011.

 

Le Conseil Communautaire, soucieux de connaître l’avis de la population avant de se prononcer sur le Schéma Départementale proposé par Monsieur le Préfet du Gard, est à l’initiative de cette démarche.
Composée des huit communes suivantes : Ribaute les Tavernes, Cardet, Lezan, Massillargues Atuech, Tornac, Anduze, Générargues, St Sébastien d’Aigrefeuille, la Communauté des Communes Autour d’Anduze pourrait être intégrée à une Communauté d’Agglomération composée de 46 communes et de 97805 habitants.

 

Cette nouvelle intercommunalité regrouperait la Communauté d’Agglomération du Grand Alès, la Communauté de Communes de la région de Vézenobres, la Communauté de Communes du Mont Bouquet et celle de la 2C2A.
Toutefois la 2C2A dans sa forme actuelle n’est pas menacée par la loi de réforme territoriale. Elle répond aux critères fixés par la loi et peut donc continuer à fonctionner sur son périmètre actuel.

En 2009, la Communauté de Communes Autour d’Anduze a engagé une réflexion pour définir avec les citoyens son projet de territoire pour le 15 ans à venir.

 

Cette démarche citoyenne a connu un réel succès auprès des habitants.
Dans la même logique, l’enquête proposée aujourd’hui est une façon de guider les élus dans leur choix.

 

Le Conseil Communautaire doit émettre un avis sur cette proposition avant le 9 août prochain.

Les délais sont très courts mais l’enjeu est de taille. La position du Conseil Communautaire sera très importante pour l’avenir des huit communes qui sont actuellement rassemblées au sein d’une communauté de communes rurale et à qui l’on propose d’intégrer une vaste agglomération.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité