Nîmes Olympique

EXCLUSIF / JEAN-LOUIS GAZEAU, PRÉSIDENT DU NÎMES OLYMPIQUE : « CETTE SAISON, JE SERAIS INTRANSIGEANT »

 

 

Cette semaine, www.objectifgard.com a rencontré le Président du Nîmes Olympique, Jean-Louis Gazeau, dans le cadre du lancement de la nouvelle saison en National.

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir l'entretien, dans son intégralité :

 

www.objectifgard.com : Quel est votre sentiment à quelques heures de l’ouverture de la nouvelle saison ?

Jean-Louis Gazeau : Mon sentiment est clair : il nous faut une remontée impérative au niveau supérieur dés la fin de cette saison ! Nous avons fait des investissements conséquents au niveau du centre de formation de la Bastide, au niveau budgétaire. Il est important de rappeler que nous sommes le plus gros budget du championnat National. Enfin, nous avons conservés une bonne partie de l’effectif. En somme, nous avons mis tous les moyens pour parvenir à l’objectif que je viens de vous évoquer.

 

Toute la presse notamment la presse sportive nationale place Nîmes Olympique comme le favori de cette compétition, comment ressentez-vous cette pression ?

On le vit bien. Cela fait plaisir d’avoir ce statut au lancement de cette saison. Cela prouve qu’ils ont confiance dans l’effectif et dans notre recrutement. On le sait parfaitement : nous avons l’effectif pour faire face à cette pression. On va assumer ce statut, je serais de toute façon intransigeant que ce soit avec le staff, l’effectif, le club en général. Il nous faut prouver que la saison dernière n’était qu’un accident !

 

Quel est votre regard sur les nouvelles recrues et l’effectif en général ?

Il y a 6 nouveaux joueurs notamment le dernier, Maxime POUNDJE, prêté par Bordeaux. Ce joueur en devenir a fait le choix du Nîmes Olympique plutôt que d’autres clubs de ligue 2 avec qui, il était en contact. Bordeaux a souhaité lui donner du temps de jeu et nos bonnes relations avec la direction du club nous ont permis d’accueillir ce nouveau joueur. Son poste préféré est latéral gauche ou milieu offensif, c’est un pur gaucher qui va apporter un vrai plus au Nîmes Olympique. Pour tout vous dire il me fait penser un peu à Alain Cantareil qui avait le même âge et s’est révélé à Nîmes. Il occupera en plus le même poste. De manière globale, nous sommes satisfaits de notre recrutement. Nous avons fait le choix d’hommes d’expérience entre 25 et 30 ans. Koné a été recruté en CFA, il a 28 ans et beaucoup de qualité que ce soit la puissance, l’adresse, la vitesse, … il faut qu’il confirme maintenant en National et sur la durée. Vincent Carlier qui remplace Zarabi, apporte son expérience de capitaine à Troyes, il devrait être moteur de rassemblement et de communication notamment avec les jeunes. Enfin, toutes les autres recrues ont de vraies qualités, ce sont des joueurs techniques qui apporteront beaucoup sur le terrain. Notre recrutement est un bon complément à l’effectif déjà en place. Que je vous dise : pour moi, le meilleur recrutement, c’est aussi d’avoir conservé la majorité du groupe de l’année dernière. La stratégie est la bonne : conserver les anciens et apporter de nouveaux bons éléments pour répondre aux carences constatées. Aujourd’hui, nous avons un effectif de 20 joueurs professionnels, 4 seulement de moins par rapport à l’année dernière. Sachant qu’une dizaine de stagiaires peuvent apporter un plus. L’apport de nouveaux joueurs, issus du centre de formation du Nîmes Olympique est aussi une des ambitions du club cette année.

 

Ou en est la situation avec Gigliotti et Davidas ?

La situation n’est pas encore réglée, ils sont toujours dans l’effectif. On attend de passer devant la commission juridique de la ligue, qui devrait se réunir durant la seconde quinzaine du mois d’août 2011. Il est important de préciser que le groupe a réagit positivement à cet évènement. J’ai reçu les représentants des joueurs qui m’ont informé souhaité écarter les joueurs qui polluent l’ambiance. J’ai apprécié cette démarche de mobilisation, il y a un bon état d’esprit dans le groupe. Depuis 15 jours, je sens le groupe conscient de ses responsabilités.

 

Est-ce que de nouvelles recrues sont susceptibles de rejoindre le groupe ?

Le recrutement est clos sauf blessures. 20 contrats pro sont signés et notre choix est de faire intégrer des jeunes dans le groupe professionnel. Nîmes Olympique ne s’en sortira pas sans son centre de formation.

 

Concernant la Coupe de la Ligue, je présume que vous devez avoir des regrets d’avoir été éliminé aussi rapidement ?

Pas du tout. J’ai été juste déçu par la manière mais pas par l’élimination. Nous avons trois rencontres importantes qui nous attendent (Vannes, Fréjus et Rouen) face à des équipes prétendantes à la montée comme nous. Avec la Coupe de la Ligue, nous aurions été contraint de jouer trois matches par semaine, on n’est pas encore prêt physiquement pour assumer cette multiplication de matches en tout début de saison. Par contre, il est certain que nous jouerons crânement notre chance en Coupe de France d’autant que les matches ont lieux les week-ends en remplacement du match de championnat.

 

Avez-vous quelques chiffres sur les réabonnements pour cette saison de National ?

Hier soir (mercredi soir), nous étions à 1400 abonnements. Ce chiffre est très encourageant et prouve l’attachement des gardois pour le Nîmes Olympique. Pour rappel, l’année de la montée, nous avions enregistrés au total 2000 abonnements. Nous avons encore une marge de progression durant la saison et ce chiffre peut-être même dépasser.

 

Concernant les sponsors, les rumeurs font état d’une vraie désaffection ?

Les partenaires, pour la plupart, sont restés fidèles au Nîmes Olympique. Certes, quelques uns, déçus, ont quittés le club mais rien de catastrophique. L’année dernière, nous avons fait 1.7M€ de sponsoring, cette année, nous en sommes déjà entre 1.2M€ et 1.3M€, c’est plutôt pas mal …sachant que toutes les entreprises n’ont pas été encore contactés. Notez que nous avons un sponsoring supérieur à celui de la montée en Ligue 2. Je crois pouvoir dire que les partenaires, bien que déçus par les résultats de l’année dernière, sont confiants à la fois sur nos investissements d’infrastructures, d’effectifs, … mais aussi sur notre détermination à remontée rapidement en Ligue 2.

 

Est-ce que les ambitions et les investissements notamment du centre de formation vont être revus même légèrement, à la baisse ?

Ce qui est certain, c’est que la descente en National a nécessité de remettre la main au porte-monnaie. Maintenant, tous nos projets présentés l’année dernière seront effectués comme prévu sauf pour le siège social qui déménagera, si tout va bien, à la fin de l’année 2012. Dés cette fin d’année 2011, l’ensemble du lieu de vie sera opérationnel comme prévu. 80% des investissements ont déjà été réalisé. Un deuxième terrain synthétique, qui n’était pas prévu au départ, va être réalisé. Il y a au final plus d’ajout que de suppression. J’espère seulement pouvoir bénéficier, pour l’ensemble de ces investissements, d’un appui plus important des institutions que ce soient le Conseil Général du Gard, la Région et la Mairie de Nîmes.

 

Est-ce que les tarifs des places vont connaître une évolution à la baisse cette année ?

Les tarifs resteront stables cette année. Ils ne baisseront pas pour plusieurs raisons : lors de la montée en Ligue 2, les tarifs n’ont que très faiblement augmenté pour fidéliser les supporters. D’autres parts, depuis plusieurs mois, nous avons entrepris des investissements structurels … baisser les prix reviendraient donc à réduire la voilure sur les projets, j’y suis totalement opposé.

 

Avant d’évoquer notre traditionnel message aux supporters, pouvez-vous nous dire dans quel état d’esprit vous êtes à l’orée de cette nouvelle saison ?

A la fin de la saison dernière, j’ai été très déçu et écœuré par des comportements extérieurs et l’environnement pas très favorable au club notamment causé par certains joueurs. La descente à l’étage inférieur est forcément liée à de nombreux paramètres mais aussi à un ensemble de déconvenues. C’est vrai que le projet de la Bastide a été pour moi le signe que tout est encore possible, que nous avons encore des ressources pour ramener le Nîmes Olympique parmi l’élite français. Sans ce projet de la Bastide, je pense, en toute honnêteté que j’aurai tout arrêtée. Aujourd’hui, nous avons revu l’organigramme du club. J’ai décidé de prendre en charge le volet sportif afin qu’il n’y ai plus d’intermédiaire entre le coach et le Président. La communication sera plus directe, sans risque de confusion ou de mauvaise interprétation.

 

Un dernier mot pour les supporters ?

Je voudrais assimiler les sponsors et les supporters. J’attache beaucoup d’importance aux fidèles du club car c’est dans les moments difficiles que l’on peut compter sur eux. J’ai beaucoup apprécié la campagne d’abonnement de ce début de saison et voudrais exprimer un grand merci pour cet attachement au club. Et pour ceux qui ne l’ont pas encore fait : je voudrais qu’ils reviennent au stade, cette année est l’une des plus importantes du Nîmes Olympique, on a besoin d’eux car il faut que l’on soit tous derrière les joueurs. Les joueurs ont la volonté d’effacer la saison dernière et de prouver leur qualité. Pour cela, votre présence au stade est indispensable. Sachez que l’on va tout faire pour prendre un bon départ même s’il faut rester indulgent, en début de saison. Le club aujourd’hui est sain, on a mis en place des ressources importantes, des projets ambitieux, reste, vous, amoureux du Nîmes Olympique, à nous encourager et à perpétuer cet amour pour le club.

 

 

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité