Santé.Société

DAMIEN ALARY, PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL DU GARD, VISITE LA MAISON DE RETRAITE « LE FOYER JORDANA » CE MARDI 23 AOÛT 2011

 

 

Damien Alary, président du Conseil général du Gard, vice-président de la Région Languedoc-Roussillon, a visité la maison de retraite « Le Foyer Jordana » d’Aigues-Vives, ce 23 août, pour y observer les mesures mises en œuvre contre la déshydratation des personnes âgées durant les périodes de forte chaleur.

 

Fondée en 1958 par le Docteur Paul JORDANA, la maison de retraite « Le Foyer » est un établissement associatif, habilité au titre de l’aide sociale et gérée par l’association du même nom. Son président est monsieur Jacky REY, maire d’Aigues-Vives. Elle est dirigée par madame Corinne DECAUNES depuis avril 2008.

 

Avec une moyenne d’âge des résidents de 87 ans, l’EHPAD d’Aigues-Vives a une capacité d’accueil de 67 lits d’hébergement permanent dont 12 en unité protégée et de 6 lits d’hébergement temporaire.

20110823_visite_pdt_cg30_EHPAD_aigues-vives_3.jpgPour faire face aux dernières hausses de chaleur, cet établissement est équipé de climatiseurs et d’appareils de rafraîchissement. Des fauteuils de repos et des espaces « salon » ont été aménagés sur les 2 étages.

Le personnel médical (médecin et aides-soignants) sur place veille à ce que les résidents se protègent de la chaleur :

Il s’agit de vêtir les personnes le plus légèrement possible (vêtements amples et légers), de les amener dans les pièces rafraîchies pendant au moins trois heures par jour, et de surveiller leur température corporelle et leur poids.

Il s’assure également de leur bonne consommations d'eau à intervalles réguliers, notamment auprès des personnes ne pouvant s'hydrater seules. Les repas proposés favorisent également une hydratation maximum avec des aliments à haute teneur en eau (légumes, fruits…)

 

Le prix de journée est de 58,16 €. Il comprend l’hébergement et le ticket modérateur. Si le résident n’a pas suffisamment de ressources pour régler la facture, il peut faire une demande d’aide sociale, auquel cas, le Conseil général prendra une partie de cette dernière à sa charge.

 

Pour développer l’offre d’accueil des personnes âgées, le Conseil général a participé à la réhabilitation de la maison de retraite d’Aigues-Vives à hauteur de 30% du coût global, soit 1,78 M€. Cette rénovation offre une meilleure prise en charge des personnes puisqu’elle permet aujourd’hui un hébergement temporaire et des places d’accueil de jour, avec 74 lits au total. Elle est classée EHPAD *.

Le coût total de la rénovation est 6 M€, soit 84 595 € par lit.

Le Département a aussi participé financièrement à l’acquisition du bâtiment d’origine en octroyant 437 833 €, soit 50 % du montant global, à l’association « Le Foyer ».

Il s’est également porté garant à hauteur de 50% pour les emprunts contractés par l’association, gestionnaire de la structure.

 

 

Photo 1 de gauche à droite : La directrice de l'EHPAD Corinne DECAUNES, Yvan Ferrier, Damien Alary, Christian Valette, Jacky Rey le président du CA de l'EHPAD et son vice-président :

Photo 2 : Damien Alary en discussion avec une résidente de l'EHPAD

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité