EconomieMédias.

LE QUOTIDIEN « LE MONDE » CONSACRE UN ARTICLE A L’EXPOSITION « SOMMIÈRES 1961, LES VACANCES DU PHOTOGRAPHE » JOHAN VAN DER KEUKEN, JUSQU’AU 1ER OCTOBRE 2011 A SOMMIÈRES

cf72cc89ccb50312e01ec0a9e4584f2f.jpg

 

A l’été 1961, le photographe néerlandais Johan van der Keuken (1938-2001) a séjourné dans la petite cité médiévale de Sommières dans le Gard et a fait une série de photos de la ville et de ses habitants.

 

Par la suite, van der Keuken est devenu l‘un des photographes et documentaristes majeurs de son temps, auteur d’une soixantaine de films, tournés dans le monde entier, dont plusieurs ont été primés dans des festivals internationaux.

 

Des tirages de ses oeuvres font partie des collections de musées des Pays-Bas et de la Maison européenne de la photographie à Paris.

 

Johan van der Keuken avait mis en page un album où il avait sélectionné une trentaine de ses photos sommièroises.

 

Ces vues, qui n’ont jamais été montrées, sont exposées pour la première fois, depuis cet été, à l’Espace Lawrence Durrell de Sommières.
Elles font revivre l’atmosphère si particulière de la vieille ville : les familles assises dans l’ombre des rues basses, un homme sur une échelle réparant sa boutique, des enfants jouant au bord du Vidourle, des vignerons debout à la terrasse d’un café, des jeunes gens frimant devant leurs mobylettes, l’alignement des tables de bois sur la place du marché, le ballet des raseteurs dans les arènes…

 

Ces documents sur Sommières il y a cinquante ans ont le charme d’un univers en partie disparu. Ils représentent aussi un jalon important dans l’oeuvre de Johan van der Keuken, qui n’a cessé de mettre en images les relations intimes entre les hommes et les paysages.

 

Le quotidien national de référence, Le Monde, consacre un papier, ce mercredi 31 août 2011 à cette exposition ...

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir les quelques mots de l'article :

 

"C'est une belle histoire, comme il en arrive souvent dans la photographie : découvrir des images inédites d'un auteur illustre, des décennies après sa mort. L'auteur en question s'appelle Johan van der Keuken (1938-2001), un Néerlandais célèbre pour la cinquantaine de films expérimentaux, entre documentaire et fiction, qu'il a réalisés. Mais aussi pour des photographies "existentielles", au plus près de sa vie, de ses proches, qu'il a entrepris adolescent."

 

Sommières 1961, Les vacances du photographe : une exposition à voir depuis le 5 août dernier et jusqu'au 1er octobre 2011 à la Chapelle de l'Espace Lawrence Durrell (49 rue Taillade) à SOMMIERES.
Entrée libre
Horaires : Ouvert du mardi au samedi de 10h00 à 12h30 - 15h30 à 19h00 / Dimanche de 15h30 à 19h00
Contact: : 04.66.88.27.09

 

 


Un livre accompagne l’exposition !

 

Sommières 1961, Johan van der Keuken
Texte de Frédéric Gaussen
Edité par : Im[r]age / Quai Groilet
Productions
Prix : 30 euros – 48 pages
Format 16 x 24 cm
Extrait du texte par Frédéric Gaussen : "En juillet 1961, Johan a eu envie de connaître le Sud. Je l’invitai donc à venir à Sommières, dans la maison familiale de la Grand-Rue, avec sa jeune femme Yvonne qui était peintre. Mon père, Ivan Gaussen, qui présidait le syndicat d’initiatives, était heureux de lui faire découvrir cette ville dont il n’a cessé toute sa vie de raconter l’histoire et de vanter les merveilles. Ils sont partis ensemble à l’assaut de la Tour et des remparts. Tout l’enchantait, le surprenait, l‘amusait. Les rues basses, le marché, les cafés sur les quais, l’esplanade, les arènes… C’était à nouveau les vacances, sous le soleil et dans l’exaltation de la découverte, loin du Paris de la guerre d’Algérie."

Source : vanderkeuken-sommieres.com

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité