Sud Cévennes

EXPOSITION DE COLLECTION D’ŒUVRES DE MAX LEEHARDT, AU CHÂTEAU D’ASSAS DU VIGAN, DU 14 OCTOBRE AU 18 NOVEMBRE 2011

 

 

Après l'exposition en hommage au peintre Albert ANDRE sur le site du Pont du Gard, le Conseil général présente au château d'Assas, l'exposition du grand artiste que fut Max Leenhardt dont les oeuvres présentées pour l'occasion sont pour la plupart inédites et proviennent de collections particulières.

 

L'exposition est ouverte au public du 14 octobre au 18 novembre 2011.

 

Toutes les collections privilégient le coloriste et le peintre de genre à la recherche de modernité.

 

Damien Alary, Président du Conseil Général du Gard : "Les paysages impressionnistes, traversés d'une véritable magie lumineuse, donnent de notre "beau" Languedoc une vision éblouissante."

 

Formé dans l’atelier d’Alexandre Cabanel à Paris, Michel Maximilien Leenhardt (1853-1941) tente la synthèse entre l'académisme et l'impressionnisme finissant que les fauves et les cubistes démodent.

 

Dégagé par sa fortune des contraintes du nouveau marché de l'art apparu après la Grande Guerre, il adresse régulièrement ses envois au Salon.

 

Paysagiste hors pair, il laisse des visions colorées extrêmement sensibles de la garrigue près de Clapiers.

 

Ses œuvres historiques pleines d'un souffle épique et d'une émotion sincère montrent les réformés fuyant la répression royale dans les hautes herbes couchées par le vent, les prisonnières de la tour de Constance d’Aigues-Mortes pendant leur ronde ou un prêche au désert troublé par l'irruption des dragons… Thèmes qu'aucun peintre d'histoire médaillé n'avait traités jusqu'alors.

 

Portraitiste des universitaires de Montpellier, il ne néglige pas les sujets allégoriques comme nombre d'artistes décorateurs de la période. Les récoltes agricoles mais surtout les vendanges sont parmi les sujets obligés de la région dans cette période.

 

Nombre de thèmes plus intimes s'imposent à lui dans un face à face introspectif qu'il ne refuse pas.

 

Peintre à l'art consommé de la sociabilité, du paysage et des déchirements intérieurs tel apparaît avec le recul Max Leenhardt qui n'a fait l'objet d'aucune exposition importante depuis plus de trente ans.

Rendez-vous donc du 14 octobre au 18 novembre 2011 pour découvrir cette exposition exceptionnelle.

 

Par ailleurs :

Vendredi 14 octobre 2011 à 18h : Vernissage dans les salons du château d’Assas

 

Jeudi 20 octobre 2011 à 18h : Conférence par Numa Hambursin

 

Vendredi 21 octobre 2011 :  visites commentées / Inscriptions par téléphone au 04 99 64 26 62

 

Visites : Lundi, mardi, jeudi, vendredi : 10h30/12h – 14h/17h / Mercredi : 10h30/12h

 

Renseignements : Direction du château d’Assas, tél. : 04 99 64 26 62

 

Adresse : Le Vigan, Pôle culturel du Château d’Assas, 11 rue des Barris,

 

Entrée libre

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité