Nîmes

PRÉSENTATION DU LIVRE BLANC DES MUSÉES DE FRANCE LE VENDREDI 14 OCTOBRE 2011 AU CARRÉ D’ART DE NÎMES

2010-06-Livre_Blanc-copie-1.jpg

 

Les sections fédérées PACA et Languedoc Roussillon de l’Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques de France organisent  une présentation interrégionale du Livre blanc des musées de France le vendredi 14 octobre 2011- de 10h à 13h au Carré d’Art – salle de conférence - à Nîmes

 

Cette présentation se fera en présence de Christophe Vital, qui présentera de 10h30 à 13h30 les grandes lignes du Livre Blanc et ses principales préconisations. Cette présentation sera suivie d'un débat avec la salle.

 

Programme de la journée :

10h‐10h30 : Accueil
des
participants

10h30‐11h30 : Présentation
par
Christophe
Vital,
Président
de
l’AGCCPF,
des
grandes lignes
du
Livre
Blanc
et
de
ses
principales
préconisations

11h30‐13h
: Débat
et
questions
avec
la
salle

13h‐14h30 : Déjeuner
libre

14h30 : Visite
des
musées
de
Nîmes

 

 

Le livre blanc des musées :

Christophe
 Vital
 au
 nom
 de
 l’AGCCPF
 qu’il
 préside
 et
 est
 le
 produit
 de
 2
 années
 de
 réflexion, d’échanges
 entre
 les
 membres
 de
 l’association
 et
 de
 ses
 sections
 fédérées
 ainsi
 qu’avec
 une
dizaine
 d’associations.
 Ainsi,
 les
 conservateurs
 prennent
 la
 parole
 à
 un
 moment
 qu’ils
 jugent
crucial
pour
les
musées
de
France.

Ce
Livre
Blanc
des
Musées
traite
de
sujets
aux
contours
volontairement
limités
et
n’a
pas
l’ambition d’aborder
 les
 questions
 relatives
 aux
 musées
 de
 manière
 exhaustive.
 Ont
 été
privilégiées
les
ressources
sans
lesquelles
un
établissement
muséal
ne
peut
fonctionner,
il
s’agit
de
 ressources
 financières d’une
 part
 et
 de
 ressources
 humaines
 d’autre
 part,
 celles
 en
 tout
premier
lieu
de
ses
dirigeants.

Il
s’agit
d’une
réflexion
de
la
profession
sur
la
situation
actuelle
des
musées
de
France
à
travers
 un
 état
 des
 lieux
 et
 une
 série
 d’observations
 et
 de
 préconisations.
 Il
 paraissait
 en
 effet
important,
 neuf
 ans
 après
 la
 promulgation
 de
 la
 Loi
 Musée
 du
 4
 janvier
 2002,
 à
 l’heure
 où
l’institution
muséale,
comme
tous
les
secteurs
de
la
vie
publique,
vit
des
mutations
et
fait
l’objet
parfois
 d’interrogations
 en
 ce
 qui
 concerne
 son
 avenir,
 que
 l’AGCCPF
 livre
 son
 point
 de
 vue.
 Il
nous
 semble
 utile
 de
 porter
 ce
 travail
 à
 la
 connaissance
 du
 gouvernement,
 des
 ministères
concernés,
des
administrations,
des
parlementaires,
des
élus
des
collectivités
territoriales
et
des
représentants
de
la
société
civile.

Les
musées
sont
souvent
sous
les
feux
de
l’actualité
:
débats
sur
le
Louvre
‐
Abu‐Dhabi,
sur l’inaliénabilité,
 sur
 les
 restitutions
 de
 collections
 à
 des
 pays
 étrangers,
 sur
 la
 maison
d’Histoire
 de
 France,
 sur
 le
 mécénat,
 
 sur
 des
 nominations
 de
 responsables
 d’établissements
publics…
Autant
de
questions
que
l’on
retrouvera
au
fil
d’un
rapport
de
128
pages.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité