PolitiquePolitique.

AFFAIRE « SYNTHÈSE » : DEUX MOIS REQUIS CONTRE BOURQUIN

Photo DR

Christian Lagarde, vice-procureur de Bordeaux a requis, cet après-midi, deux mois de prison, éventuellement assortis du sursis à l’encontre de Christian Bourquin.

L’ex-président du département des Pyrénées-Orientales et actuel président de région était entendu vers 14 heures devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, à propos de « l’affaire Synthèse », liée à l’obtention d’un marché public en 1999.

A lire également sur le sujet.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité