RCN

RCNG : REPRISE DOULOUREUSE POUR LES NÎMOIS

Daniel Luque (Photo Anthony Maurin).

Les joueurs de Serge Sassolat ont repris ce week-end « dans la douleur » le championnat de rugby de Fédérale 1 (dans sa poule 2), pour le premier défi des matches retours. Les Verts et Rouges ont perdu 33 à 17, face à Saint-Étienne, une rencontre jouée à l’extérieur dimanche après-midi (15 janvier).

Un match d’autant plus compliqué à gérer que l’entame des gardois est très mauvaise avec trois essais encaissés dans le premier quart d’heure de la première mi-temps, soit l’équivalent de 21 points. Une première partie de match qui s’achève ainsi sur un score lourd de sens (28 à 10 contre les visiteurs) quant à l’écart de niveau entre la Fédérale 2 et la Fédérale 1, pour les nouveaux pensionnaires gardois.

En deuxième période, les nîmois se reprennent, mais n’ont pu que colmater les brèches, à défaut de combler un trop grand handicap de points. L’objectif éventuel du bonus défensif n’a même pas été atteint. Au match aller, Saint-Étienne s’était déjà imposé, 12 à 18 au stade Kaufmann. Les Stéphanois sont désormais à quatre victoires depuis le début de saison (classés 6e avec 23 points, et un match en retard), contre un seul succès pour les Nîmois, classés 9e et avant-derniers avec 11 points.

Il faut se contenter de la seule bonne nouvelle du week-end : Nice, classé 8e (avec 17 points), concurrent direct au maintien, a perdu à domicile ce week-end, ne décrochant que le bonus défensif.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité