A la uneFaits DiversFaits divers.

ALÈS : UNE NUIT AGITÉE POUR LA BAC…

Il y a des nuits où les interventions policières se font plus nombreuses que d’autres. C’était le cas pour les agents de la BAC du commissariat d’Alès entre mardi 7 et mercredi 8 février…

Une poursuite de la part des forces de l’ordre tout d’abord qui tentaient de rattraper une voiture volée du côté du quartier des Prés-Saint-Jean, en direction de la Grand’Combe, qui terminée en dérapage sur le verglas. Résultat : une voiture de police en panne.

Les policiers ont eu plus de chance, puisque sur le retour dans le secteur du pôle Mécanique, dans la route du Soulier, à l’abri d’arbre et de branchages, un étrange balai joué par trois individus est interrompu par les policiers d’Alès. Du matériel volé était transféré du coffre d’un véhicule à un autre. Lors de l’interpellation, deux brigands se sont échappés, mais l’un des trois, âgé de 20 ans est finalement arrêté et placé en garde à vue. Il s’agit d’un jeune connu des forces de l’ordre, et qui a même eu son « heure de gloire », puisqu’il ferait partie de la dernière expédition à Douala (Cameroun) pour une cause humanitaire portée par le CH d’Alès et la Maison de l’Emploi notamment.

Et, enfin, durant la nuit, un autre fait d’arme d’un délinquant du bassin alésien. Du côté du quartier de Tamaris, un individu tente de dérober une voiture sans permis de marque Ligier. Il est interpellé par la BAC d’Alès. Mais deux de ses proches n’entendent pas le laisser partir menotté. Ils interviennent physiquement en direction des fonctionnaires de police. Finalement, les trois hommes sont placés en garde à vue pour outrages et violences envers des agents de la force publique.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité