Faits Divers

RECONSTITUTION : PLUS D’UNE CENTAINE DE POLICIERS ET DE GENDARMES À BELLEGARDE

Daniel Luque (Photo Anthony Maurin).
Photo DR

Dans la nuit de mardi 7 au mercredi 8 février, dans le froid accentué par le vent, à Bellegarde, sur les lieux du meurtre perpétré entre le 5 et le 6 novembre 2011 à l'encontre de la petite Océane, une reconstitution avait lieu, sous l’égide du magistrat instructeur, et avec le concours de l’auteur présumé, Nicolas Blondiau (âgé de 25 ans).

D’après le commandant Avy, plus d’une centaine d’hommes ont été mobilisés dans la soirée, et jusqu’à 23h00. 70 d’entre eux faisant partie du corps des CRS, mais il y avait des motards et des gendarmes mobiles également pour boucler tout le centre-ville de Bellegarde.

Et le commandant de la compagnie de Nîmes expliquant que « l’on n’a pas pour habitude de communiquer sur ce type d’évènement ».

Il n’empêche que les circonstances ont tout de même amené à ce que greffière, vice-procureur, médecin légiste et techniciens en identification criminelle se retrouvent sur place pour s’affairer dans la nuit autour du lieu d’un crime particulièrement grave puisque la victime était une fillette de huit ans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité