Faits DiversFaits divers.

ALÈS : TROIS MOIS FERMES POUR AVOIR AGRESSÉ UN POLICIER

Au cours d’une interpellation sur une tentative de vol de voiture sans permis, il y a moins de deux jours, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années (accompagné d’un deuxième individu) s’est interposé entre l’auteur du délit et les policiers de la BAC d’Alès. Celui-ci a étranglé un des fonctionnaires de police. Suite à sa garde à vue, l’agresseur a été présenté à un magistrat, avant que le tribunal correctionnel prononce en comparution immédiate une peine de trois mois fermes et de 500 euros de dommages et intérêts à son encontre ce jeudi 9 février. Comme il n’y a pas eu de mandat de dépôt associé au jugement, l’auteur des faits est reparti « libre ». D’ici quelques semaines, la peine sera rendue exécutoire suite à la décision du juge d’application des peines (JAP), qui pourrait prononcer un aménagement de la peine.

Etiquette

1 commentaire sur “ALÈS : TROIS MOIS FERMES POUR AVOIR AGRESSÉ UN POLICIER”

Répondre à lolo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité