A la uneActualités

GARD : LE RECENSEMENT, C’EST AUSSI TOUTE L’ANNÉE

Un novillo de Roland Durand (Photo Anthony Maurin).

Le recensement de la population a commencé dès le 19 janvier 2012 un peu partout en France.

Deux régimes se présentent, y compris dans le Gard :

- Les communes de moins de 10.000 habitants, pour les lesquels un recensement exhaustif est orchestré jusqu’au 18 février. Tous les habitants sont recensés. Mais, toutes les communes ne sont pas concernées. Tous les cinq ans, une partie des communes de moins de 10.000 habitants font leur recensement à tour de rôle. Vous pouvez vous rendre sur le site dédié au recensement pour savoir si vous êtes concerné cette année. Pour le Grand Alès, en 2012, les populations de Saint-Jean-du-Gard, Salindres et Saint-Privat-des-Vieux sont recensées.

- Les communes de plus de 10.000 habitants, comme Nîmes, Alès, Bagnols, Villeneuve-lès-Avignon, Beaucaire, Saint-Gilles ou Vauvert (recensées jusqu’au 25 février). Comme l’explique le coordonnateur des 11 agents recenseurs d’Alès, l’INSEE répartit l’ensemble des adresses dans « cinq chapeaux », pour « en tirer les 8% des adresses à recenser ». Ce n’est donc jamais la totalité de la population de ces communes qui est recensée. Tous les cinq ans, un nouvel échantillon d’adresses est sélectionné par l’INSEE, puis envoyé aux communes. C’est ensuite qu’« une compensation » est faite par l’institut de la statistique, par un savant calcul.

Le travail des agents recenseurs sur le terrain reste la même que l’on se trouve dans une commune Gardoise de moins de 10.000 habitant, ou que l’on se trouve dans une commune de plus de 10.000 habitants. Si vous êtes concerné cette année, un agent recenseur doit prendre contact avec vous, pour vous déposer une feuille de logement, un bulletin individuel et une notice d’information. Vous pouvez soit remplir les documents avec sa collaboration, ou prendre rendez-vous pour lui rendre le document après avoir rempli vous-même les formulaires.

Pour l’exemple alésien, comme nous l’explique M. Fabres, « les personnes recensées ont reçu un courrier nominatif sous enveloppe, au logo de la commune pour informer du passage de l’agent recenseur ». A noter que de faux agents recenseurs ont sévi récemment sur le bassin alésien, pour s’introduire chez les habitants. N’oubliez donc pas de réclamer la présentation de la carte professionnelle de l’agent recenseur (sur laquelle figurent une photo tamponnée du sceau de la ville, avec la signature du maire). Et quelle que soit la commune concernée sur le Gard, vous pouvez vous adresser à votre mairie pour savoir si vous êtes bien recensé cette année. Un moyen également de prendre un rendez-vous avec votre agent recenseur directement.

Un recensement par Internet qui ne semble pas plébiscité

En ce qui concerne l’expérimentation cette année sur 14 communes de France de proposer le recensement par Internet exclusivement, les agents coordonnateurs interrogés ne sont pas favorable à cette idée, préférant « le contact humain » et « la réalité du terrain ». M. Fabres pour la commune d’Alès parle même « d’un [potentiel nouvel échappatoire » au recensement, puisque « c’est déjà assez dur comme ça sur le terrain », certains trouvant des prétextes pour ne pas être recensés, alors que les données, rappelons-le reste confidentielles et anonymes. La réponse au recensement n’en est pas moins obligatoire. De plus, pour M. Fabres, « si l’INSEE ne recevait pas les informations via Internet, il faudrait bien retourner sur le terrain », une perte de temps et un coût supplémentaire.

À Beaucaire, pour l’agent recenseur coordonnateur, Mme Garibal, l’importance de la connaissance du terrain est primordiale également. Elle est aussi opposée à l’idée de l’extension de l’expérience par Internet, sujette à davantage « d’erreurs » selon elle.

Un travail de longue haleine

Le territoire Beaucairois a par ailleurs ses particularismes. Très étendu, 16.089 habitants répartis sur 85 km². « Deux agents recenseurs sont mobilisés pour recenser 650 adresses. Ils connaissent parfaitement le terrain, la plaine de Beaucaire. Il s’agit d’agents municipaux qui ne s’occupent que de cela », pour le compte du service des affaires générales. « S’il n’y a pas ce travail de proximité, on perd toute l’essence » de l’opération. Et pour cela, Mme Garibal nous rappelle, de même que ses homologues des autres communes Gardoises que le travail de recensement se réalise tout au long de l’année. D’ailleurs, la base du RIL (répertoire d'immeubles localisés) et qui est mise à jour en permanence, en collaboration avec l’INSEE et les mairies « ont pour but de minimiser la totalité de l’adressage » d’après Mme Garibal. Le tirage au sort du corpus des 8 % de personnes recensées (pour les communes de + de 10.000 habitants) est un extrait de ce RIL. Un système de recensement efficace, puisque « les autres pays européens commencent à s’y mettre » nous dit-on à la mairie de Beaucaire, qui rappelle que l’on fait la collecte fin février pour obtenir les résultats à la fin décembre de l’année. Toujours en termes de mise à jour de ces adresses, à Alès, M. Fabres précise aussi que tout au long de l’année, « les agents vérifient que les adresses pour le recensement sont bien des logements d’habitation et non des adresses professionnelles ou commerciales ». Pour rappel, une zone de collecte sur Alès regroupe 220 logements.

Pour les plus méfiants, nous rappelons que les informations que vous donnez ne sont que des déclarations anonymes. Les données récoltées sont envoyées à l’INSEE et les fichiers ne sont pas croisés avec d’autres.

Infos pratiques :

Pour vérifier si vous êtes bien recensé, rendez-vous sur le site www.le-recensement-et-moi.fr, ou auprès de votre mairie directement.

Alès a mis à disposition un numéro pour le recensement, suite aux agissements de faux agents recenseurs : le 04.66.24.00.25 (aux heures de bureau) ou le 06.85.53.33.94.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité