ActualitésPolémique.

COLLOQUE « FLN » À NÎMES : RÉPONSE DE DAMIEN ALARY

Photo © objectifgard.com / MA

À l’occasion de la commémoration du cinquantième anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, l’association France –EL Djazaïr organise le 10 et 11 mars prochains un colloque scientifique sur la fédération de France du Front de Libération National, à l’auditorium de la Maison du Département à Nîmes. Face à la polémique suscitée par son organisation, Damien Alary président du Conseil général du Gard, apporte "des précisions" :

« Le Conseil général loue à l’association France – El Djazaïr l’auditorium de la Maison du  Département,  tout  comme  il  le  fait  pour  d’autres  évènements.  Concernant  le financement de ce colloque, en effet le Conseil général a été sollicité. Aucune subvention n’a été accordée.

Je  rappelle  toutefois  que  le  Conseil  général  attribue  depuis  plusieurs  années  une  subvention  à  cette  association  pour  l’organisation  du  panorama  du  cinéma  algérien, évènement culturel nîmois de qualité. » [Fin de citation]

Cette remise à plat sera-t-elle suffisante pour « éteindre le feu » déclenché par l’organisation de cet évènement et les réactions qu'elle a suscité ? Espérons-le.

Etiquette

2 réactions sur “COLLOQUE « FLN » À NÎMES : RÉPONSE DE DAMIEN ALARY”

  1. Objet : Colloque FLN à Nîmes

    Monsieur le Président du Conseil Général du Gard
    J’ai pris connaissance de votre déclaration du 23 Février 2012 relative au prochain colloque FLN à Nîmes.
    Trouvez vous normal que le Conseil Général cautionne un évènement si partial, mené par ceux qui furent les porteurs de valise, avec pour conséquence le financement d’une organisation qui à l’époque égorgeait femmes et enfants.
    Savez vous que le peuple Algérien de l’époque était majoritairement paisible, et que les indépendantistes les ont massacrés par voie de tortures ignobles et attentats aveugles. Hélas nombreux sont les soldats du contingents qui ont découvert au petit matin un douar exterminés pour avoir refusé de payer la contribution.
    Savez vous que certains syndicats et partis politiques de France métropolitaine – la CGT, le PCF – favorisaient, voir même étaient actifs au profit du FLN. Ils ont donc été complices d’assassinat ou traites à l’instar de l’ex aspirant Maillot.

    Aujourd’hui, votre caution à de tels traitres et assassins est une injure faite aux Français d’Algérie toutes confessions religieuses confondues, et aux Anciens Combattants dont je suis.
    Cinquante ans après les survivants civils et militaires, européens ou Nord-Africains n’auraient-ils pas droit au respect de leurs morts sous le Drapeau Tricolore ?
    Cette affaire n’est pas celle des Rapatriés (Harkis inclus), mais celle de tous les Français qui aspirent à la Paix retrouvée dans l’honneur et la dignité.
    Vous prenez donc le risque de graves incidents de rue.
    Sachez que je serai parmi les manifestants. Agé de 70 ans, je ne serai pas agressif, mais, si cette affaire va trop loin, (je parle du déshonneur de certains responsables politiques, je n’hésiterai pas à rendre mes décorations à une République devenue Prostituée. Je n’hésiterai pas non plus à voter contre les rouges, les roses.
    Jean-Marie Chastel
    Coordonnées en attache de ce message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité