A la unePersonnalités.Société

UN CÉVENOL D’ADOPTION TUTOIE LES ÉTOILES DU 7E ART !

"Whaou, putain génial !" et « I love jour country » [J’aime votre pays], ce sont les mots de Jean Dujardin durant la nuit dernière, qui l’a vue "oscarisé" à Los Angeles, ce qui fait presque office de consécration mondiale pour celui qui a fait du chemin depuis son rôle de "Loulou" dans la célèbre série télé diffusée sur France 2 pour la première fois, il y a une dizaine d'années (Un gars, une fille). Seule absence, le titre de césar du meilleur acteur… Largement comblé par ce "quadruplé historique", comme le déclare ce lundi 27 février, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, rappelant que Jean, le Cévenol d’adoption, est à la fois récompensé à Cannes, aux Golden Globes, aux Baftas britanniques et aux Oscars pour le rôle qu’il interprète dans The Artist.

Sylvain Lazare, directeur du cinéma Les Arcades d’Alès a donné son témoignage, suite à cette formidable récompense. Lui qui a fait venir « Jean » pour la promotion du film de Bertrand Blier, Le bruit des glaçons, en août 2010 (lors d’une avant-première).

Celui qui était venu remplacer le réalisateur du Bruit des Glaçon, pris par son activité au théâtre, « avait parfaitement joué le jeu », comme nous le précise Sylvain Lazare, qui ajoute que l’Oscar du meilleur acteur 2012 reste à « l’image de ce qu’il est pour le grand public, quelqu’un de très accessible, simple, sympa ».

Restera-t-il accessible et disponible pour les Cévennes qu’il semble « avoir adopté », depuis la vie qu’il partage en privé, avec Alexandra Lamy, elle qui est née à Alès en 1971, et avec qui l’acteur s’est marié à Anduze (en 2009)… ? Pour Sylvain Lazare, cela ne fait aucun doute : « il n’y a pas de raison qu’il change son fusil d’épaule. D’ailleurs, la question pouvait déjà se poser il y a encore peu de temps. Il faut se souvenir que Jean a eu une carrière qui a explosé d’un coup, et il resté le même. »

Et maintenant ?

« De ce que l’on sait, il doit être "claqué", et va devoir se reposer, et faire retomber la pression. Les Cévennes ? Jean va justement en bénéficier pour recharger les batteries. Et il va en avoir besoin ! » Parce qu’une nouvelle sortie cette semaine, Les Infidèles, va nécessiter probablement de nouvelles sollicitation de L’Artiste ! Qui a des « sollicitations de dingue désormais », conclut le directeur des Arcades.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité