ActualitésPolémique.

MENACE D’UNE ÉVENTUELLE INTERDICTION DU COLLOQUE SUR LE FLN…

Photo DR

Suite à une réunion en préfecture mardi 28 février entre Thierry Laurent, directeur du cabinet du préfet  du département et les représentant du collectif qui organise le fameux colloque sur le FLN les 10 et 11 mars prochains, l’une des associations organisatrice (L’ALR - Association des Algériens du Languedoc Roussillon et de l’Aveyron) s’est exprimée à propos d’une éventuelle interdiction, par la voie de son président, Boudjemaa Laliam.

Il rappelle par ailleurs que lors de l’audition de trois représentants du collectif d’association, dont il ne faisait pas partie cette fois-ci (Il était tout de même sur les lieux), la préfecture du Gard a rappelé que « la liberté de réunion est un principe général du droit ». Une interdiction ne serait pas à exclure. Mais, aujourd’hui, d’après M. Laliam, « la préfecture ne s’est pas encore prononcée et n’a pas donné de date à ce sujet ». On ne sait donc pas si les garanties de sécurité seront suffisantes, conditions nécessaires pour la bonne tenue de l’évènement dans ce type de cas pour le préfet, sachant que des opposants pourraient manifester lors mécontentement durant les deux jours de colloque.

Quoi qu’il en soit, l’ALR ne change pas son discours, et rappelle notamment, au-delà du principe de liberté de réunion que : « l’objectif de ce colloque n’est pas de polémiquer, mais confronter les analyses d’historiens de haut niveau, français et algériens qui, dans leur diversité, loin de toute pression de lobbies partisans, nous livreront les résultats de leurs recherches […]. Par ce Colloque, nous voulons contribuer à éclairer, sur des faits essentiels, un moment de l’histoire des peuples français et algérien et favoriser ainsi les relations amicales entre l’Algérie et la France».

Il ajoute que « malgré les plaies, qui resteront ouvertes », « il faut regarder l’avenir du peuple Algérien et Français, il y a d’ailleurs beaucoup de binationaux parmi nous, nous sommes Français, et pour l’amitié franco-algérienne pleine et entière ».

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité