Faits DiversFaits divers.

NÎMES : QUATRE PERSONNES DÉFÉRÉES POUR UNE ESCROQUERIE IMMOBILIÈRE DE 2,5 MILLIONS D’EUROS

Le parquet de Nîmes a ouvert une information judiciaire ce mercredi 7 mars 2012 pour « escroquerie et blanchiment d’argent » dans le cadre d’une affaire véreuse de prêts immobiliers qui avait cours dans la région.

Plusieurs personnes ont été placées en garde à vue et entendues par le SRPJ de Montpellier depuis le début de la semaine, dont un avocat et un clerc de notaire.

Finalement, quatre personnes, dont un directeur d’agence bancaire, ont été déférées devant la justice, dont l’un d’eux, placé sous mandat de dépôt, « le cerveau de l’affaire », pourrait-on dire.

Le système véreux mis en place s’est organisé, sur une période de deux ans, à partir du rôle d’un marchand de biens qui usaient de prête-noms pour obtenir des prêts immobiliers à l’aide de faux documents (factures etc.). Il suffisait pour cela d’obtenir la complicité de personnes, vraisemblablement en difficultés financières, qui, parfois contre quelques milliers d’euros, cédaient l’utilisation de leur état civil afin que les transactions se réalisent. Problème : les fonds débloqués n’ont jamais été remboursés, mais revenaient au « cerveau » de l’arnaque, le marchand de biens.

D’après les informations recueillis auprès du parquet, la plupart des personnes qui avaient prêtés leur identité étaient « conscientes de ce qu’elles faisaient ». A charge de la justice de faire la lumière sur toute l’affaire.

A noter que le total des prêts accordés frauduleusement s’élèverait à 2,5 millions d’euros, les premiers faits commis remontant à deux ans environ, avec un total d’une vingtaine de transactions réalisées.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité