Actualité générale.Actualités

NÎMES : NOUVELLES PHASES DE TRAVAUX ET NOUVELLES INCIDENCES SUR LE JEAN JAURÈS

(Photo Anthony Maurin).

La municipalité de Nîmes et Nîmes Métropole ont décidé d’informer les habitants sur les prochaines évolutions des travaux en cours sur l’avenue Jean Jaurès, dans le cadre de la Mission Communication et Accompagnement des Grands TravO2.

Les trois prochaines phases qui s’étendront du 2 avril au mois de mars 2013, concernent  donc l’aménagement de la séquence Nord des allées Jaurès (de la place Jules Guesde aux jardins de la fontaine).

- Phase 1, d’avril à octobre 2012 :

Il s’agira d’aménager le côté Est de l’avenue (centre-ville) depuis la façade jusqu’au terre-plein central et la partie Ouest, sur le trottoir et une voie de circulation. Ces travaux auront lieu en même temps sur les deux côtés de cette portion.

- La phase 2, d’octobre à mi-novembre 2012 concernera la réalisation de la voirie côté Ouest.

- La phase 3, de mi-novembre 2012 à mars 2013 sera consacrée à l’aménagement du terre-plein central.

Relevons qu’il y aura des incidences sur la circulation durant la phase 1, avec, à l’Est, la circulation des 2 voies montantes déviée sur le terre-plein central entre la place Jules Guesde et la rue de Sauve. La rue des Chassaintes sera fermée dans un premier temps à la circulation.

Par ailleurs, la rue Traversière et la rue Saint-Laurent seront également fermées après réouverture de la rue des Chassaintes, en fonction des besoins du chantier.

A l’Ouest, la circulation descendante sera maintenue sur 2 voies, mais fermée rue du Cadereau et rue Saint Laurent.

A noter que sur toute l’emprise du chantier, le stationnement en épi est supprimé conformément au futur plan d’aménagement de surface.

L’accès piétons et commerces est par contre maintenu pendant toute la durée des travaux.

Conscient de l’impact de ce chantier au quotidien, nous pouvons vous assurer que nous mettons tout en œuvre pour en réduire au maximum les gênes.

Les dates indiquées pourront évoluer « en fonction des aléas et imprévus de chantier », prévient la mission de communication, comme pour anticiper sur un « grand classique » du genre, même si celle-ci se dit consciente de « l’impact de ce chantier au quotidien ».

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité