A la uneActualités

NÎMES : DES ANTI-OGM S’INVITENT SUR LE SITE DE MONSANTO

(Photo Objectif Gard)
Photo / D.R.

Une cinquantaine de militants anti-OGM se sont rendus ce mardi 17 avril sur le site de Monsanto à Nîmes. Il était 13h30 lorsque des représentants de la confédération paysanne, des faucheurs volontaires et d’autres citoyens se rendus, comme en 2010, puis en 2011, sur la parcelle de 33 hectares située chemin des canaux, non loin du domaine de la Bastide, au Sud de Nîmes. L’objectif : « briser l’opacité sur les activité de Mosanto à Nîmes. Savoir s’il y a des risques de contaminations, s’il s’agit de manipulations génétiques… »

Et, comme précédemment, Nicolas Duntze, de la confédération paysanne du Gard, ainsi que les autres associations se sont vu refuser toute entrevue avec la direction du site, ainsi qu’avec des représentants de l’antenne Lyonnaise du semencier américain.

A 16h30, le collectif Anti-OGM qui profitait de la journée mondiale des luttes paysannes ont finalement obtenu « la promesse d’un rendez-vous, avant la fin du mois de mai avec les représentants de Monsanto ». Nicolas Duntze a précisé qu’il restait « un protocole à monter, un lieu à déterminer, un ordre du jour des propositions éventuelles à fixer ». Affaire à suivre…

Info Plus :

Aujourd’hui, la date du 17 avril 1996 était commémorée partout dans le monde pour se rappeler de la disparition de dix-neuf paysans du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre du Brésil (MST) qui auraient été assassinés pour le compte de grands propriétaires terriens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité