A la uneNîmes

JEUDIS DE NÎMES : Découvrez l’intégralité du programme, du 05 juillet au 30 août 2012

 

Cette année, du 5 juillet au 30 août, les Jeudis de Nîmes rythmeront à nouveau nos soirées. Neuf nuits estivales où, musique, couleurs et créations artistiques accompagneront en douceur nos déambulations.

Pour 2012, l’Office de Tourisme et des Congrès a imaginé de belles nouveautés. L’Esplanade, tout d’abord, sera entièrement consacrée aux bonheurs enfantins. Les Jeudis des Enfants proposeront des activités nouvelles et feront la part belle à la romanité. Au programme, dans un campement romain exceptionnellement pourvu de la tente de l’Empereur : ateliers de légionnaires, de gladiateurs, de frappe de monnaie ou de théâtre sous l’œil expert de romains en tenue.

Dans un tout autre registre, Carré d’Art accueillera des concerts classiques d’un niveau rare si l’on en juge par les récompenses internationales que les interprètes ont reçues et moissonnent encore.

Le Tango change de déco : la Place du Chapitre, véritable Milonga nîmoise, s’habillera cette année de lumière, de projections vidéos, des formes détourées représentant des couples de danseurs.

Enfin, si un jour vous croisez dans sa drôle de voiture un étrange personnage qui entonne à l’accordéon un air des années trente, ne vous étonnez-pas : vous serez forcément à Nîmes, un jeudi soir d’été, sur le Square de la Couronne...

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le programme complet :

Esplanade Charles De Gaulle

Inauguré au printemps, le nouvel aménagement de l’Esplanade devient le cadre idéal pour les Jeudis des enfants et de belles soirées d’été en famille !

LES JEUDIS DES ENFANTS

L’Espace s’articule autour de plusieurs pôles en proposant des animations et acti- vités capables de satisfaire les enfants de tout âge et de réunir les familles autour du jeu et du plaisir de jouer. Cette année, une attention toute particulière a été portée à cet espace en combi- nant les « incontournables » des années passées et des nouveautés. Le Trottinodrome sécurisé et accessible dés 18 mois : c’est l’endroit où les tout- petits se rencontrent à califourchon sur leurs bolides.

Les Jeux Gonflables : Un château réservé aux plus petits (3-5 ans), Un château pour les 6-10 ans, Un parcours aventures pour les 4-12 ans, Un jeu sportif pour les ados et pré-ados et Un espace jeux en bois géant avec de belles nouveautés Un espace maquillage avec 2 maquilleuses professionnelles.

Nouveautés 2012 :

- Un espace de CONSTRUCTION LEGO : 100 m2 de briquettes multicolores pour construire et imaginer son monde. 4 univers différents, dont un réservé aux filles et un aux plus jeunes grâce aux briques DUPLO.

- Un atelier SCULPTURE SUR BALLONS parce qu’apprendre à fabriquer c’est bien plus rigolo !

- Un espace GOLF avec 8 parcours pour s’initier à la pratique.

 

LE CAMP ROMAIN : ateliers, légionnaires et gladiateurs

Créée en 2007, Ars Maiorum est spécialisée dans la reconstitution antique. Avec sa participation aux Grands Jeux Romains, spectacle historique organisé par la société Culturespaces, l’association a développé un savoir-faire conséquent, quant aux prestations de légionnaires.

Présence de 4 légionnaires présentant l’atelier Légion :

- Atelier Légion : présentation de l’équipement, manœuvres, tortue, lancé de javelines en latex, ordres en latin.

- Atelier gladiateurs : présentation de l’équipement, historique, démons- trations de combat, initiation des enfants au maniement du glaive avec les gladia- teurs.

- Campement de légionnaires

- Atelier frappe de monnaie : explication et démonstrations de fabrication d’As de Nîmes (les enfants pourront repartir avec une pièce).

- Atelier théâtre : Les enfants joueront en tenue des pièces de Plaute et de Terrence (comédie).

Les décors de cette année seront plus importants avec la présence exceptionnelle de la tente de l’Empereur. Il y aura également davantage de combats de gladiateurs et toujours autant d’in- teractivité entre les légionnaires et les enfants.

 

VARIETE FRANCAISE ET INTERNATIONALE

05 juillet : PLASTIC REVOLUTION (Pop/Punk/électronique)

Groupe américain de San Diégo. C’est un groupe qui est né un soir de fête dans un campus universitaire à San Diégo. The Plastic Revolution parcourt les salles de concerts et bars américains depuis 2003. En tournée actuellement en France.

 

12 juillet : K’FEINE

Ce groupe est composé de 8 membres (6 hommes et 2 femmes), tous amateurs, animés par une même passion : la musique. Leur répertoire est essentiellement rock/variétés années 70/80, avec un enrichis- sement en morceaux récents.

 

19 juillet : TOW TO YOU TOO

Disco années 80/90...C’est Chic! Des mélodies que nous avons tous en tête ! Efficaces, ces musiciens nous donnent envie de danser et de faire la fête!

 

26 juillet : RAPHAËL CHUNGUI

Auteur-compositeur, Rafael présente un panorama très large du Flamenco, sou- vent agrémenté de Jazz et d’énergie Rock qui nous emporte pour un très beau voyage !

 

02 août : KENNY ANDRA

Certainement grâce à sa pratique de la percussion, Kenny Andra est une chanteu- se qui groove... Energique, sa présence scénique occupe l’espace. Fan de soul et rythm’n blues, elle se fait actuellement plaisir en interprétant les titres des grandes voix : Tina Turner, Aretha Franklin, Whitney Houston... Elle a chanté en première partie de Patrick Fiori le 9 juillet 2010. Elle a participé au concours de chant Grand Prix Cévenol 2009, où elle a gagné le 1er Prix.

 

09 août : RAZEN’S

Reprises de quelques interprètes : Stevie Wonder, Graig David, Kool & the Gang, Corneille... Cet artiste a eu le privilège de pouvoir interpréter à sa manière « La Bohème » de Charles Aznavour. A découvrir sans modération!

 

16 août : DARWIN DUCK

Toutes les musiques d’hier, d’aujourd’hui et de demain dans un esprit « live » et décontracté pour une chaude ambiance ! Pour ceux qui ne connaissent pas cette formation, "Darwin Duck" est un groupe alésien, formé en 2006. Ses interprètes débordent d'énergie, de talent et de bonne humeur. Leurs prestations, toujours de qualité, sont riches d’un répertoire très varié. Vous pourrez entendre des airs de Police, Blues Brothers, Bee Gees, Dépêche Mode, Placebo, Téléphone, Johnny Halliday, Elvis Presley et bien d'autres encore.

 

23 août : RAPHAËL CHUNGUI

 

30 août : K’FEINE

 

Square de la Couronne

Situé au centre de la Ville, voisin de l’Esplanade, le Square de la Couronne s’organise en terrasses accueillantes. Des formations musicales déambuleront d’une terrasse à l’autre tout au long de ces soirées.

05 juillet : LES GASPARDS

Le costard classieux et l’instrument en bandoulière, ce trio accordéon- contrebasse-batterie, amène la bonne humeur. Flirtant avec le Musette, ils métis- sent leur répertoire avec du swing balkanique, du rythme caraïbe et du rap rural...

 

12 juillet : DIXIELAND JAZZ BAND

Une formation qui joue dans la plus pure tradition de la Nouvelle Orléans. Conduite par Jean Jacques Martimort, cette équipe de musiciens chevronnée vous entrainera sur les chemins endiablés du swing et saura vous faire partager son en- thousiasme pour cette musique chaleureuse.

 

19 juillet : SCARLETT DEON

A la manière des accordéonistes de rue des années 30/40, Scarlett Déon distribue ses carnets de chansons au public pour les faire fredonner en interprétant à la de- mande avec son « piano à bretelles » un répertoire de 60 chansons françaises, du Temps des Cerises à la Javanaise, des œuvres de Fréhel, Piaf, Aznavour, Bourvil, Brel, Brassens, Nougaro, Trénet, Jeanne Moreau, Lapointe, Ferré, Gainsbourg...

 

26 juillet : JAVAMOBILE

Une déambulation musicale, visuelle et entraînante. Un événement qui attire la complicité du public. Une attraction qui fait danser. Les tenues excentriques de l'artiste et l'originalité de son mode de déplacement font que cette animation ne passe jamais inaperçue! La diversité du répertoire permet à l'artiste de s'adapter à différents types de public. Des chansons des années 30 aux années 80, toujours accompagnées par l'accordéon.

 

02 août : LES GASPARDS

 

09 août : LA SAGA DE LOS SANTIAGO

La famille Santiago, dont le patriarche est Antonio Negro, est une famille sur trois générations. Ils sont non seulement guitaristes et chanteurs flamencos mais aussi de très grands spécialistes de la rumba gitane.

 

16 août : JAVAMOBILE

 

23 août : TRIO MANU SOLO & CO NOUVEAU

Guinguette déambulatoire (accordéon, chant, tuba, washboard). Son menu à la carte composé de chansons françaises d’hier et d’aujourd’hui, des adaptations originales où se côtoient guinguette, flamenco, jazz manouche, rap...
Une énergie inépuisable au service de l’animation.

 

30 août : ODELLUI

Elle est chanteuse danseuse, lui chanteur guitariste! Ils décident un jour de quit- ter leur région natale, la Franche-Comté, et de s’installer dans les Cévennes. De l’émotion et de l’énergie à revendre, Odellui vous fera passer un moment sous le signe de la bonne humeur, alliant des styles de musique qui vont de la country au glamour en passant par le swing ou encore le rock’n roll. Mais ils interprètent et reprennent aussi avec talent les plumes des auteurs de la chanson française d’a- près-guerre. Ces artistes aiment le music-hall. A découvrir absolument!

 

Musée des beaux-Arts

Rue Cité Foulc - Nîmes - Tél. 04 66 67 38 21 / musee.beauxarts@ville-nimes.fr

LES EXPOSITIONS DE L’ETE

• "Eclats" de Formica (statues de sel, céramiques, aquarelles, peintures...).
• "Au jardin du musée" ,des sculptures métalliques de Denis Schmitt visibles en permanence dans le jardin devant le musée.
• Exposition de dessin "Charles-Joseph Natoire: le dessin à l'origine de la création artistique", pour célébrer cet artiste né à Nîmes en 1700, qui fut l'un des artistes majeurs du XVIIIe siècle français et dont paraît ce printemps la mono- graphie complète aux éditions ARTHENA.

Toutes ces expositions durent jusqu'au 16 septembre / Dans le cadre des Jeudis de Nîmes, le musée restera ouvert en juillet et août jus- qu'à 21h ces soirs là. L'accès au musée est au tarif de 5 €, 3.70 € pour le tarif réduit. Pas de supplément pour assister aux visites guidées.

 

LES ANIMATIONS

• jeudi 5 juillet : 19h : Concert de l'Ensemble IMPROMPTU. Autour de Massenet, opéras et mélo- dies. Tarif : 6 €

• jeudi 19 juillet : 19h : visite guidée de l'exposition : "Charles-Joseph Natoire: le dessin à l'origine de la création artistique" par Nathalie Severin

• jeudi 2 août : 19h : visite guidée de l'exposition : "Charles-Joseph Natoire: le dessin à l'origine de la création artistique" par Nathalie Severin

• jeudi 16 août : 19h : visite guidée de l'exposition : "Charles-Joseph Natoire: le dessin à l'origine de la création artistique" par Nathalie Severin

• jeudi 30 août : 19h : visite guidée de l'exposition : "Charles-Joseph Natoire: le dessin à l'origine de la création artistique" par Nathalie Severin

 

MUSEE DU VIEUX NIMES

Place aux Herbes - Nîmes - Tél. 04 66 76 73 70 / musee.vieux-nimes@ville-nimes.fr

EXPOSITION: PABLO PICASSO ET FRANCOISE GILOT, PEINTRE ET MUSE

Compagne de Picasso depuis 1943 et mère de ses deux enfants, Claude et Paloma, Françoise Gilot est une spectatrice assidue des corridas aux côtés de l’artiste dans les arènes de Nîmes et d’Arles. Par son témoignage recueilli en entretiens filmés, elle apporte de précieux éclairages sur cette période. Dans le volet que lui consacre le Musée du Vieux Nîmes, sous le titre Françoise Gi- lot peintre et muse, elle est présente dans l’oeuvre de Picasso dans des scènes d’intimité familiale et des portraits, ou photographiée à ses côtés dans l’atelier qu’il occupe un temps à Antibes. A travers dessins, céramiques, gravures de Picasso et des photographies (Robert Capa, Pierre Sima, Robert Doisneau, Denise Colomb), l’exposition approfondit ain- si leurs relations, jusqu’à leur séparation où elle ouvrit, superbe, à cheval, le pa- seo d’un festival taurin organisé en août 1954 à Vallauris. Peintre elle-même, Françoise Gilot n’a jamais sacrifié son travail artistique. Ce cheminement, elle le poursuit, à 90 ans, avec constance et sérénité.

Autour de l’exposition — Jeudis de Nîmes : En juillet et en août le musée est ouvert jusqu’à 21h00, les jeudis 12 et 26 juillet ainsi que les 9 et 23 août.

Visites guidées les jeudis à 18h00 / Horaires d’ouverture du Musée : du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00

Tarifs : Le billet donne accès à l’exposition présentée au Musée des Cultures taurines «Picasso, sous le soleil de Françoise, Nîmes et les toros» / Plein tarif : 6 euros / Tarif réduit : 4 euros / Tarif groupe (10 personnes et plus) : 4 euros par personne / Tarif famille : 15 euros à partir de 4 personnes issues de la même famille Tarif visite guidée : 2 euros en sus du prix d’entrée

 

MUSEE DES CULTURES TAURINES

6 rue Alexandre Ducros - Nîmes - Tél. 04 66 36 83 77 musee.taureau@ville-nimes.fr

EXPOSITION: PICASSO SOUS LE SOLEIL DE FRANCOISE, NIMES ET LES TOROS

L’exposition « Picasso sous le soleil de Françoise, Nîmes et les toros » constitue le premier volet d’un diptyque dont le second : « Pablo Picasso et Françoise Gilot peintre et muse » se tient au Musée du Vieux Nîmes. La période où Picasso a vécu avec Françoise Gilot relie en effet les deux manifestations. Le Musée des Cultures taurines présente donc un ensemble d’oeuvres de Picasso et de documents datant de ces années où, après voir retrouvé la corrida, l’artiste opère une mutation radicale dans la représentation de celle-ci. Le parcours proposé éclaire aussi bien la façon dont Picasso a pu vivre son aficiòn ressourcée aux arènes du Midi de la France - et particulièrement à Nîmes - que la manière dont il aborde autrement le traitement de la tauromachie, parfois influencée par son expérience de spectateur.

Autour de l’exposition — Jeudis de Nîmes : En juillet et en août le musée est ouvert jusqu’à 20h00, les jeudis 5 et 19 juillet ainsi que les 2,16 et 30 août.

Visites guidées les jeudis à 18h00 / Horaires d’ouverture du Musée : du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00

Tarifs identiques à ceux du musée du vieux Nîmes / Le billet donne accès à l’exposition présentée au Musée du Vieux Nîmes «Pablo Picasso et Françoise Gilot, peintre et muse»

 

Place de l’Hôtel de Ville

Sous le regard du jacquemart médusé, qui fait face à l’hôtel de ville, les ama- teurs de musique country et de blues trouveront ici leur bonheur! Un vrai dépaysement!

COUNTRY—BLUES

05 juillet : OLD TEENS

Cette nouvelle formation est composée de 4 musiciens dont le répertoire est un savoureux cocktail de musique rock, blues, rythm’s blues, Pop, 60s, et actuel.
De quoi ravir un large public!
12 juillet : THE COUNTRYBREAKERS

Dans la plus pure tradition de la musique country américaine, The Countrybrea- kers est un groupe de 4 musiciens nîmois qui ont, chacun de leur côté, écumé les scènes des nombreux festivals country de la France entière. Ils se sont réunis pour former un groupe de référence sur la région nîmoise. Un vrai rodéo musical !

 

19 juillet : DENIM BLUES TRIO

Groupe de 3 musiciens professionnels locaux, qui jouent des standards du blues et d’autres musiques directement issues du blues. Influences : Eric Clapton, Jimmy Hendrix, Albert Collins, Stevie Ray Vaughn...

 

26 juillet : Julie BAND NOUVNON

Jersey Julie est une artiste américaine de grand talent. Elle n’a pas son pareil pour mettre le feu ! C’est une formidable chanteuse-saxophoniste énergique et charismatique qui a joué ces 10 dernières années dans de nombreux festivals à travers les USA et l’Europe. Elle a appris le blues en jouant avec de vieux artistes noirs du Sud des USA. En 2009, elle rencontre Olivier Mas et ils présentent Jersey Julie Band, un trio avec Jersey Julie au chant, sax, tambourin, stomp, Olivier Mas à la guitare et chant ainsi que Stéphane Blanc à la contrebasse (bassiste d’Olivia Ruiz).

 

02 août : OLD TEENS

 

09 août : THE COUNTRYBREAKERS

 

16 août : GASQUET & CO

Pascal Gasquet, entouré de 3 musiciens blues-rock du sud de la France, sort ac- tuellement un cinquième album. Le magazine Chorus les a classés dans « la caté- gorie des boss et des stars... » tout en se demandant pourquoi ils ne faisaient pas encore « partie du lot... ».

 

23 août : BLUE QUITACH

Il est l’un des pionniers du bluegrass en France. Son spectacle plein d’énergie et son professionnalisme en font l’une des meilleures formations dans ce style de musique. Le bluegrass tire ses origines des musiques traditionnelles américaines avec des influences de blues, de musique irlandaise et même de rock.

 

30 août : BLUE GRASS D’OC

Groupe de musique de Saint-Gervasy, il rassemble des musiciens tous animés du même engouement à jouer dans la plus pure tradition de leurs maîtres et inspira- teurs. La musique bluegrass est un genre de musique populaire vocale et instru- mentale qui fait son apparition dans le sud-est des Etats-Unis après la deuxième guerre mondiale. C’est un style musical considéré comme une branche de la musi- quecountry.

 

Cour de l'école Berlioz

Dans la jolie cour de cette école du centre historique, le flamenco est mis à l’honneur. Une programmation très variée est mise en place pour faire connaître les différents styles de Flamenco.

TABLAO FLAMENCO

05 juillet : Spectacle d’ouverture

Pepe Linares, Paco Santiago «chant», José Boleco «guitare», Fraco Amador «violon». Artistes invités : Julia Serrano, M imi Amo.pa.geré, Jill Romay.

Pepe Linares est andalou. Comme beaucoup de musiciens flamencos, le nom de sa ville d'origine lui tient lieu de pseudonyme. Arrivé en France il y a quarante deux ans, Pepe Linares l’autodidacte a toujours chanté. Il vit désormais à Nî- mes. Chanteur professionnel depuis une trentaine d'années, il se produit régu- lièrement dans le cadre de Festivals de Musiques du Monde, Férias, Théâtres et Scènes de Musiques Actuelles.

Paco Santiago, chanteur descendant de famille gitane andalouse émigrée en Algérie, où il est né en 1956, vit à Port de Bouc (13). Il est le chanteur préféré des bons « aficionados », au chant flamenco profond, son timbre de voix est authentique. Il travaille avec Cathia Poza, Sonia Cortés, Natalia del Palacio et beaucoup d’autres danseurs. Il chante dans le double album du Congrès international de Flamenco de Nîmes 2005.

 

12 juillet : Récital de chant

Jésus de la Manuela « chant », Antonio Cortés « guitare », Artistes invités : Sangre Andaluza y Nancy Monge « danse ».

 

19 juillet : Trilogia Flamenca

Juan el de la Alpujarra « chant », Manolito el Boleco « guitare », Cathia Poza « danse ».

 

26 juillet : Cuadro Flamenco

Pepe Linares « chant », Antonio Cortés « guitare», Cristina Serrano & Julia Ser- rano « danse ».

 

02 août : Duende y Genio

Barbara la Balandra « danse », Paco Santiago « chant », José Boleco « guitare », Fraco Amador « violon », Dani Constanzo « cajon ».

 

09 août : Rosa Negra

Cécile la Pescadora & Silvia Casares « danse », Antonio Cortés « Guitare», Kadu Go- mez « Cajon », Val « Chant ».

Né à Nîmes, issu d’une famille gitane, c’est très jeune qu’Antonio Cortes se pas- sionne pour la guitare et comme bon nombre de musiciens se forme de manière totalement autodidacte. Musicien polyvalent, développant des projets de qualité, Antonio s’est construit comme guitariste flamenco à travers les trois facettes de la guitare flamenca : l’accompagnement du chant et de la danse puis la guitare soliste, démontrant maturité et créativité.

 

16 août : Flamenco por Dentro

Eva Luisa « danse », Niño de Elche « cante », Cristobal Corbel « guitare », Juanma Cortés « cajon ».

 

23 août : Faena Flamenca

Texte : Jacques Durand, Mise en scène : Isabelle François, Chorégraphie : Cathia Poza.

Flamenca vagabonde, ouverte aux inspirations de tous genres, riche d’expériences diverses, Cathia Poza a collaboré en 2004 à « La Vida Breve » de de Falla pour l’O- péra de Metz et au théâtre Flamenco« Gualicho ! » en 2007 avec des représenta- tions au Théâtre les Déchargeurs à Paris, au Festival d’Avignon, au Festival de Car- cassonne et aux Estivales de Perpignan. Elle se produit également avec sa forma- tion traditionnelle « De Juerga & Cuatro Flamencos » (guitare, chant, percussions) qui porte sa danse, à la fois fidèle aux origines et extravagante, à sa plus forte ex- pression.

 

30 août : Herencia Flamenca

Florencia Deléria « danse », Manuel Gomez « guitare », Justo Eléria & Tony Fer- nandez « chant », Juan Luis Fernandez « cajon ».

 

Eglise Saint Paul

L’Office de Tourisme et des Congrès est partenaire de l’Association des Amis de l’orgue Cavaillé-Coll qui propose des récitals « Chant et Orgue ». L’Eglise Saint-Paul peut s’enorgueillir de son orgue réalisé par Aristide Cavaillé-Coll, célèbre facteur d’orgues au 19ème siècle.

CHANTS LYRIQUES ET SACRES avec Georges Gabarel à l’orgue Cavaillé-Coll

05 juillet : Ensemble féminin vocal EURYDICE et Ensemble Instrumental ORPHEE dirigés par Jean-Marc HEBERT.

12 juillet : Agnès BRUGUEROLLE, Soprano.

19 juillet : Sheryl SUEYRES, Soprano.

26 juillet : Mireille DEMOULIN, Soprano.

02 août : Christine FRIBOURG, Mezzo. Patrick MILLET, Saxophone Alto.

09 août : Géraldine CASEY, Soprano colorature. Coralie CATEL, Flûte.

16 août : Michel SALLOWSKY, Ténor.

23 août : Estelle RANC, Soprano. Bruno RANC, Ténor. Jean-Claude RELAVE, Trompette.

30 août : Alexander KOLBLE, Basse. Jean-Claude RELAVE, Trompette.

 

Place de la maison carrée

La Maison Carrée est remarquablement mise en valeur par sa dernière restauration. Le forum antique accueillera des créateurs d’art : poteries, bijoux, textiles, sacs, cuir, sculptures, végétaux, arts de la table et autres merveilles seront au rendez-vous, au rythme de groupes de musique cubaine, latino, salsa.

LATINO SALSA

05 juillet : GROUPE SON YUMA

Musiciens professionnels originaires du sud de la France, ce groupe a pour vocation la musique "Son" plus connue sous le nom de "Salsa". Après plusieurs voyages formateurs à Cuba, tous ont raison de tomber amoureux de la musique populaire cubaine. Leur répertoire voué à la danse (Buena Vista Social Club, Sierra Maestra, Asere...,et même quelques Reggaetons) vous surprendra par sa fraîcheur et son originalité et vous aurez du mal à ne pas vous croire dans une rue de la Havane. Yuma est un terme qui désigne l'étranger américain puis l'étranger en général, c'est à dire « non cubain ».

 

12 juillet : TRIO GUACAMOL

Un voyage musical en Amérique latine. Embarquez pour le Chili, l’Argentine, le Pérou, le Mexique, la Colombie et Cuba. Un spectacle coloré, tout en rythme et dans la bonne humeur.

 

19 juillet : CONJUNTO JALEO

En 1998, de retour de Cuba où il a étudié avec les plus grands maîtres, Philippe Carmona crée à Montpellier cette formation, dans le but de diffuser et de faire vivre le patrimoine musical cubain en Europe et dans le monde. Le Conjunto Jaleo est constitué de musiciens d'horizons différents, partageant tous la même pas- sion pour cette nébuleuse festive qu'est la musique latino-américaine. Cet orchestre languedocien séduit les danseurs et aficionados du répertoire tradi- tionnel : Cha cha, guarachas, boléro, guajira... par ses arrangements originaux, son orchestration moderne et ses interprétations énergiques des grands classiques cubains. Des compositions de Philippe Carmona sont également au programme.

 

26 juillet : TIO PEPE

Ces musiciens, venus d’horizons différents, se sont tous réunis autour de cet amour de la musique cubaine en général et du son en particulier. Cet ensemble est une formation typique des années 1920/1930. Le répertoire de Tio Pepe est formé de sons, son montuno, guajiras, bolero, cha-cha-cha et troba traditionnel... dont certains sont mondialement connus.

 

02 août : CARAMELO

La musique de Caramelo est un cocktail festif mêlant les rythmes latinos, dans une ambiance « caliente». La saveur du flamenco se parfume de rythmes latinos, les rumbas se mêlent aux boléros, cumbias et salsa. Un véritable voyage pour les îles ensoleillées et un magnifique cocktail festif fait de mélanges réussis entre l’Afrique, l’Europe et l’Amérique.

 

Initiative liée aux Jeudis : Culturespaces prolonge l’ouverture de la Maison Carrée jusqu’à 21 heures tous les Jeudis.

09 août : SON YUMA

16 août : TRIO GUACAMOL

23 août :   TIO PEPE

30 août : CONJUNTO JALEO

 

Salle de conférence du Carré d'Art

Concerts classiques, de 20h00 à 22h30, organisés en collaboration avec l’as- sociation des anciens élèves du Conservatoire.

Jeudi 5 juillet : Récital de piano/Voix et piano « Couleurs espagnoles »

Fanny BLAYO piano. CHOPIN, BEETHOVEN, DEBUSSY.

Etudiante aux conservatoires de Nîmes, Avignon, Montpellier et Romainville en piano et en chant, elle a été couronnée de cinq premiers prix mention très bien en piano et musique de chambre, ainsi que de sept certificats de fin d'études mu- sicales en piano, formation musicale, musique de chambre, analyse, art lyrique, chant lyrique avec mention très bien à l'unanimité et félicitations du jury. Elle remporte le premier prix du concours "jeune de qualité" organisé par le Lions Club district Ile de France. Clôturant un cycle de perfectionnement en piano au Conservatoire national de région de Versailles, elle est nommée ambassadrice de bonne volonté par la Fondation du Rotary International aux Etats Unis afin de poursuivre ses études musicales à l'étranger.

 

Zoé VAUCONSANT mezzo-soprano.

Cette artiste est née à Montréal, au Québec, Canada. Elle a été chœur et soliste à la Maîtrise de Nîmes, s’est spécialisée en violon et danse au conservatoire de Nîmes. Zoé Vauconsant a reçu le prix international de musiques anciennes de St Bertrand de Comminges.

 

Marcus MAITROT piano.
DE FALLA, MONSALVAGE, OBRADORS.

Après avoir terminé le conservatoire d'Aix-en-Provence dans la classe de Bernard Flavigny, Marcus Maitrot se lance dans l'enseignement du piano, ainsi que dans la composition. En 2006, il rencontre le ténor et professeur argentin Carlos Belbey basé sur Aix. Ce dernier le pousse à embrasser une carrière de chef de chant (pianiste accompagnateur-répétiteur des chanteurs lyriques). Aujourd'hui, il est le répétiteur du Grand Théâtre de Provence d'Aix, ainsi que du chœur régional PACA de Michel Piquemal et du chœur départemental des Hautes- Alpes. Il a dernièrement joué sur la scène du Grand Théâtre de Provence avec la Maîtrise de Radio-France.

 

Jeudi 12 juillet : Soirée baroque: récital de clavecin/trio à cordes

Sophie CHARPENTIER clavecin : “Un clavecin à la mode française”. Louis COUPERIN, Louis MARCHAND, Maurice OHANA.

Médaille d’or de clavecin et Prix d’excellence de flûte à bec. Professeur au Conservatoire de Bagnols-sur-Cèze (Gard), elle y crée chaque an- née une « fantaisie chorale » réunissant chœurs d’enfants, chœurs mixtes et ins- trumentistes. Interprète, elle se produit en concert au clavecin et à la flûte, en musique de chambre ou en formation orchestrale en France et à l’étranger. Très attirée par le mélange des genres artistiques, elle a fait partie en tant que soliste de plusieurs spectacles de théâtre musical et de jazz vocal, ainsi que de produc- tions d’opéras contemporains.

 

Patrick OLIVA violon, Justin GLAIE théorbe, Mélusine de PAS viole de gambe. CASTELLO, FRESCOLBALDI, HUME.

Patrick Oliva joue un violon français milieu XVIIIème siècle, signé François Souriot. Son intérêt particulier pour le XVIIIème siècle italien lui vaut le soutien de la fon- dation Meyer, grâce à laquelle il enregistrera l’année prochaine un disque portant sur l’ornementation des sonates de la période galante. Après 7 ans de pratique du violoncelle moderne, Justin Glaie débute la viole en 2006. En 2009, il étudie la viole renaissance, se met au lirone avec Lucas Perez au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours et travaille le luth. Il débute le théorbe en autodidacte. En 2010, il rentre au Conservatoire à Rayonnement Ré- gional de Paris dans la classe de viole d'Ariane Maurette, et dans celle de Charles- Edouard Fantin où il étudie le luth et le théorbe. Il se produit avec l'ensemble Scherzi Musicali. Après 10 ans de violoncelle, Mélusine de Pas commence la viole de gambe et poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle suit un cursus de chant lyrique avec Julie Hassler et a participé à de nombreux projets musicaux et artistiques, spectacles et films. En 2007, elle a organisé un évènement musical en Syrie, réunissant des musiciens traditionnels orientaux et des musiciens occidentaux spécialisés dans la musique ancienne.

 

Jeudi 19 juillet : Sonate piano violoncelle/ Musiques celtiques. Camille JAUVION piano, Bélà VALKO violoncelle.

SHOSTAKOVICH, sonate en ré m op 40, MENDELSSOHN, sonate en ré m op 58.

Après avoir étudiée auprès de Catherine Silie au conservatoire de Nîmes, Camille Jauvion poursuit ses études à l'Académie Ferenc Liszt de Budapest. Passionnée de musique de chambre, elle décide de former un duo avec le violoncelliste Béla Val- ko, lui aussi étudiant à l'Académie. Tous deux diplômés, ils jouent ensemble de- puis maintenant plusieurs années, et se produisent aussi bien en France qu'en Hongrie. Béla Valko est soutenu cette année par la fondation Solti. Béla Valko remporte à l’âge de 10 ans un prix spécial au concours national hon- grois de violoncelle. Il intègre l’académie Ferenc Liszt de Budapest puis l’université de Szeged où il obtient un diplôme de concertiste ainsi qu’un master de professeur. Affectionnant particulièrement le répertoire de musique de chambre, il se produit avec la pianiste Camille Jauvion régulièrement lors de festivals en Hongrie et en France.

 

Damien FADAT flûte traversière en bois, Norbert de JESUS PIRES violon, Olivier GASC guitare, Denis HENAULT PARIZEL contrebasse. Cette formation invite à un voyage acoustique au cœur des musiques celtiques. Sa musique intemporelle jouée avec énergie et passion entraîne le public aux confins de l'imaginaire. Le répertoire du groupe se compose essentiellement d'airs traditionnels revisités et arrangés (Jigs, Reels, Polka, Hornpipes...). Laissez vous emporter par les mélodies et les rythmes de l'Irlande...

 

Jeudi 26 juillet : Trio Borsalino/ Musique de chambre.

Laurence ARAGON contrebasse, Norbert de JESUS PIRES violon, Michelle LALOR, alto et chant.
Musiques folkloriques et populaires : de FALLA, BARTOK.

Le destin a réuni ces 3 talentueux et atypiques musiciens depuis un peu plus de 2 ans, dans le but un peu fou de faire du classique autrement : l’occasion ou jamais de dépoussiérer l’image du trio àcorde. Laurence Aragon se tourne vers la musique à l’âge de 19 ans avec l’étude du vio- lon puis du violoncelle. En parallèle de ses activités de musicienne contrebassiste, elle exerce également de façon ponctuelle en bibliothèque et à la régie de l’Opé- ra et de l’Orchestre National de Montpellier. Norbert de Jesus Pires obtient son diplôme d’Etudes musicales au Conservatoire de Nîmes à l’âge de 16 ans et différents prix de perfectionnement jusqu’en 2008. 1er violon au sein de Bogen Quartet, Norbert est toujours partant pour quelques escapades vers des formes moins classiques comme tango, folklores et swing.... Lauréate du conservatoire Guildhall à Londres, Michèle Lalor était alto solo au sein de l’Orchestre de la radiotélévision d’Irlande, avec lequel elle a fait des tour- nées mondiales, jouant avec de grands artistes tels que Pavarotti et Placido Do- mingo. Elle est auteur-compositeur de contes musicaux pour enfants. Elle est à l’origine de la création du Trio Borsalino, au sein duquel elle se produit en tant qu’altiste et chanteuse et se charge des arrangements musicaux.

Léonard BONNE piano, Florent HUC Alto, Elsa MIONNET mezzo soprano. BRAMHS, CHAUSSON, BRIDGE. Léonard Bonne commence à jouer à l’âge de 7 ans, en Champagne d’où il est ori- ginaire. Ses parents étant mélomanes (son père joue du violon), il a vécu dans l’univers musical, en allant au concert et à l’opéra. Venu dans le Gard à la suite d’une mutation professionnelle de sa famille, il s’inscrit au conservatoire de Nî- mes où il obtient les prix et diplômes d’études musicales à 16 ans, avant d’aller à Paris. Il revient à Nîmes et retourne au conservatoire, cette fois pour étudier le chant. Il joue avec l’altiste Florent Huc, savourant l’alchimie qu’ils partagent lorsqu’ils jouent de la musique de chambre ensemble ainsi qu’avec Elsa Mionnet.

 

Jeudi 2 août : Sonate piano hautbois/ Duo de contrebasses

Violaine DUFES hautbois, Thomas SEVIN piano. MESSIAEN, TELEMANN, POULENC, SCHUMANN, BRITTEN.

Étudiante au Conservatoire de Lyon de 2005 à 2008, Violaine (née à Nîmes en 1987) est sélectionnée en 2007 pour l’OFJ (Orchestre Français des Jeunes), entre en tant qu’hautboïste dans l’Orchestre Symphonique Lyon Villeurbane, étudie le hautbois et le cor anglais de 2008 à 2011, obtient en 2011 son Bachelor instrumen- tal avec distinction et entre en Master soliste à l’HEM de Genève. Elle est en 2012 « Mini Musicienne » pour l’Opéra Théâtre de Genève au Grand Théâtre de Genève. Elle a participé à de nombreux festivals (Eurochestries au Québec, Festival de mu- sique de chambre « Les Musicales » de Colmar...) et participera en juillet 2012 au Festival Lockenhaus en Hongrie et au concours international de Düsseldorf en septembre 2012. Après avoir obtenu un diplôme de perfectionnement au Conservatoire National Régional de Lille, Thomas Sevin est admis en 2002 au CNR de Marseille. Il intègre la Haute Ecole de Musique de Genève en 2004 et obtient un diplôme de concert avec mention très bien en 2007. Il se produit régulièrement en concert et partici- pe occasionnellement aux projets musicaux de la HEM de Genève et de l’ensem- ble contrechamps. Il enseigne également le piano à l’école de musique Studio Kodaly de Genève depuis 3 ans.

Guillaume SEGURON contrebasse, Marc SIFFERT contrebasse. Musiques improvisées. Guillaume Séguron étudie la contrebasse au conservatoire de Nîmes et à Paris. En 1 9 9 8 , il participe à la création des phéniciennes avec le compositeur - percussionniste Alain Joule ; suivent d’autres créations pour le théâtre et la danse. En 2000, il joue pour la création Passades et fait partie du quartet The Myste- ry of Songs. En 2001, il joue dans le quartet du saxophoniste Anthony Ortega, par- ticipe au quartet de Stephan Oliva et travaille à un projet personnel autour du groupe The Police. En 2002, il fait partie de l’orchestre constitué par François Raulin pour la création du Sourire au Pied de l’Echelle, et retrouve Alain Joule pour la création du Qua- tuor « Pour épouser le temps » . En 2003, il fonde le trio Tota la vertat ainsi que Trilongo. De formation classique (Conservatoire Supérieur de Genève, Conservatoire National de France, Capitole de Toulouse, prix de l'académie Charles Cros...) mais rompu à l'improvisation et aux écritures musicales contemporaines, Marc Siffert refu- se tout cloisonnement. Si la contrebasse reste son instrument de prédilection, il est également créateur de dispositifs de spatialisation sonore et travaille sur l'éclatement spectral. Ancré dans l'instant, il mobilise son savoir-faire pour l'opé- ra, le théâtre, la danse, le cinéma d'animation...

 

Jeudi 9 août : Sonate piano violon/ Récital à quatre mains

Violaine DEBEVER piano, Sophie Kalch violon. FRANK, DEBUSSY.

Depuis de nombreuses années, Violaine Debever charme le public par sa grande musicalité, sa sensibilité et son aisance dans tout le répertoire, de Bach aux com- positeurs contemporains. Entrée au CNR de Marseille à 6 ans, elle obtient le prix de piano à 15 ans. Elle se perfectionne ensuite au Conservatoire de Nîmes, puis au CNR de Saint-Maur. Elle y obtient à chaque fois le 1er Prix de Piano avec la mention très bien décernée à l’unanimité. En 2005, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris. Elle achève ses études en obtenant un Prix d’Harmonie et un Master de piano du CNSM. Violaine Debever a été récompensée par de nombreux prix nationaux et interna- tionaux, a plusieurs fois été invitée à jouer avec orchestre et se produit réguliè- rement dans les grands festivals. Sophie Kalch a obtenu différents 1ers prix aux CNR de M arseille puis au conserva- toire de Toulon. Après la Sorbonne, elle intègre la Haute école de Musique de Genève où elle y obtient le Master of Arts d’Interprétation et de Pédagogie musi- cale. Membre de l’Orkester Academie Ossiach en Autriche, encadrée et sponso- risée par le Wiener et le Berliner Philarmonic, elle decide de s’investir aussi dans la musique de chambre et rejoint le Quatuor Agora (2010- 2011). Elle enseigne en conservatoire en région parisienne et se produit en formation sonate avec Violaine Debever depuis 2011.

Cédric BAMBAGIOTTI piano, Didier BELTRAN piano. RAVEL, DEBUSSY, MILHAUD.

Après avoir suivi le cursus des Conservatoires Nationaux (Nîmes et Avignon), Cédric Bambagiotti et Didier Beltran poursuivent leur formation auprès de per- sonnalités de la musique comme Anne–Marie Ghirardelli, Jean-Claude Pennetier ou encore Thomas Fulton. Leurs carrières de concertiste en soliste et en musique de chambre les amènent à se produire dans des lieux prestigieux (Orange, Evian, Genève, Hanovre) et ils y reçoivent les meilleures critiques. Leur complicité les amène naturellement à tra- vailler à 4 mains, formation où les 2 pianistes ne font qu’un. Leur duo est dédicataire de pièces contemporaines et leur répertoire exploite toutes les facettes du piano : instrument polyphonique avec l’opus 11 de Rachma- ninov, instrument à percussion avec la sonate de Poulenc à 4 mains, et enfin la Rhapsodie espagnole, oeuvre plus souvent entendue dans sa forme orchestrale ori- ginelle écrite pour 2 pianos mais aussi réalisée à 4 mains par l’auteur.

 

Jeudi 16 août : Récital de piano/ Musiques XXIème siècle

Bernard BROUDET piano.
TURINA, VILLALOBOS, PIAZZOLA, de FALLA.
Laurent PART percussions, Audrey SABATTIER violoncelle. Compositions Laurent PART.

Bernard Broudet est né en 1974 à Nîmes. Il commence la musique à l`âge de 8 ans en jouant du piano. Après un passage par l`accordéon, il entre au conservatoi- re de sa ville natale à l`âge de 13 ans où il restera jusqu`à ses 18 ans. Puis il en- tre au Conservatoire International de Paris où en plus du piano, il découvre l`orgue, instrument pour lequel, il nourrit depuis une vive passion. Ses composi- teurs sont multiples : Richard Wagner, Manuel de Falla et toute la musique espagnole ainsi que la littérature de l`époque romantique. En 1996, avant de partir pour 10 mois d’armée dans la Musique Militaire de Marseille, il est nommé par Monseigneur Fougères, prélat et archiprêtre de la cathé- drale de Nîmes, titulaire des Grandes Orgues Vincent Cavaillé-Coll de l`église Saint-Baudile à Nîmes. Aujourd`hui, outre la quarantaine d'élèves dont il s’occupe, il donne des concerts des deux instruments à Nîmes et sa région et dans tout le sud de la France.

Audrey Sabattier a joué dans diverses séries de concerts, en solo et avec diffé- rentes formations en France, aux Etats-Unis et en Allemagne. Son jeu a été décrit comme « an exquisite effect » (The Boston Intelligencer ) et son vibrato « like the human voice... » (radio KBAQ, Phoenix, Arizona). Audrey a résidé dix ans aux Etats -Unis et depuis son retour en France, a joué avec l’Orchestre Philharmonique du Pays d’Aix et est membre de l’ensemble Musica Antiqua Provence. Elle enseigne le violoncelle moderne dans diverses écoles de musique. Elle a créé l’Ecole de Vio- loncelle : Pédagogie Suzuki (Salon de Provence et Nîmes). Son enregistrement des trois sonates pour viole de gambe de J.S. Bach sur violoncelle piccolo (Whaling City Sound) est sorti en juin 2009.

Laurent Part : vibraphone - composition. Il a joué dans diverses formations : classique / contemporain / musique de cham- bre / jazz / musique traditionnelle / musique improvisée ; En 1997, il change de cap, pour l'étude de la dendrologie qui finalement ne le passionnera pas. Il se tourne dès 1998 vers l'apprentissage de la composition électroacoustique. Il a plusieurs pièces à son catalogue, pour divers instruments et bande (musiques mixtes) ; En découleront, par la suite, des pièces exclusivement instrumentales, telles que celles pour violoncelle et vibraphone.

 

Jeudi 23 août : Musiques russes/Représentation piano danse

Caroline KHATCHATOURIAN piano, Anne - Elise THOUVENIN violoncelle, Esther BARTHES-DESSAUX violon.
S. PROKOFIEFF Cello Sonata op.119, S. RACHMANINOV PianoTrio Elegiaque N° 2 op.9, I. STRAVINSKY Le baiser de la fée, Divertimento.

Anne-Elise Thouvenin débute sa formation musicale dès l’âge de 5 ans avec le violoncelle et avec la clarinette à l’âge de 7 ans. Elle fera partie pendant 6 ans de l’Orchestre de chambre du Conservatoire de Montpellier et étudie aujourd’hui à l’Ecole Supérieure de Performance des Arts de Groningen aux Pays Bas où elle a obtenu en août 2009, le prix de la fondation K. Dijkstra pour les étudiants étran- gers, à l’occasion du concert final de l’académie d’été du Festival Peter de Grote.

Romain THOREL piano, Anaïs CARRERAS et Charlie MERLET danseuses. IMPROVISATIONS. Le parcours d’Anaïs Carreras est jalonné de multiples expériences scéniques avec l’Ecole Nationale de Musique et Danse de Nîmes, la compagnie du ballet de Mar- seille et le Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier. Sa formation chorégraphique est riche de rencontres avec des personnalités re- marquables lors de master class et ateliers. Né à Caveirac, Romain Thorel a débuté à l'âge de 5 ans le piano à l'école de musi- que du village. Puis, il poursuit son éducation musicale au Conservatoire de Nîmes et sa carrière au sein de formations diverses, passant de l'orchestre symphonique au trio de jazz, au reggae, music soul et bien d'autres. Membre du groupe de rock Lazuli, avec qui il a enregistré un album, il se produit dans plusieurs pays d'Europe et en France. Formée à EPSE danse à Montpellier, Charlie Merlet entre en 2001 au Conservatoi- re de Nîmes en classique. Elle est engagée en 2006 au Junior Ballet du CNSM de Paris. Elle se tourne vers l’enseignement et obtient le DE en danse classique en 2010. Elle rejoint ensuite le groupe d’improvisation « espace, temps, matière » et le Groupe Artha compagnie Anna Fayard.

 

Jeudi 30 août : Musique de chambre/ Musiques du Monde

Brice MARTIN piano, Jean-Marc KERESIT violon. LISZT, JANACEK, MOMPOU, FAURE.

Brice Martin a commencé l’étude du piano à l’âge de 5 ans et donne son premier concert en 1995 à l’âge de 14 ans. Il obtient en 1999 une médaille d’or de piano ainsi qu’un premier prix de musique de chambre. Sa passion pour le piano le conduira à remporter, en 2004, le 3ème prix du concours des grands amateurs de Paris. Parallèlement à son activité professionnelle de psychiatre, il se produit régulière- ment, en particulier avec les « grands amateurs » dans le cadre du « Pianestival » et a notamment joué à Paris, Nice, Shanghai et Budapest.

Jean-Marc Kerisit a commencé ses études musicales à l’âge de 6 ans au Conserva- toire National de Région de Rennes où il a obtenu une première médaille en solfè- ge à l’âge de 14 ans. Il a créé et animé des ensembles orchestraux et choraux amateurs, a été membre fondateur de « Chœurs et Orchestre des Grandes Ecoles ». Malgré son travail dans les nouvelles technologies, il consacre le principal de son temps libre à la musique de chambre. Il joue un violon français de 1993 et un alto de 1989, deux instruments d’Alain Carbonare, luthier à M irecourt.

Antonin WINTER violoncelle et basse, Jérémy FOLCHER violon chant, Romain BAUDRY, percussions.

Compositions du Trio. Le Trio s'est formé autour d'une passion qui unit les trois hommes: la musique. Et plus précisément les musiques du monde et musiques actuelles. Leur complicité a peu à peu fait dériver leur concert en spectacle. Le public se laisse surprendre sans pour autant oublier le voyage musical. Le Trio s'amuse et amuse son public tout en conservant la qualité musicale. Chaque concert est différent. Les musi- ciens improvisent autour de leurs créations personnelles et jouent avec les réac- tions du public et les imprévus.

 

Place de l'Abbé Pierre

Tous les jeudis de 19h00 à 23h00

Les animations autour du vin

Les vins de Nîmes Métropole et de la région gagnent à être connus et reconnus par l’en- semble des professionnels et amateurs de vin. Les JeuDiVin seront l’occasion pour la Ville de Nîmes de valoriser cet atout économique et socioculturel majeur. Entre 10 et 15 vignerons (roulement) par jeudi, seront présents, tout au long de l’été de 19h00 à 23h00. Soit au total une trentaine de vignerons qui présenteront leurs cuvées.

Implanté au cœur de l’écusson au pied de la Cathédrale Notre-Dame et St Castor, place de l’Abbé Pierre, et à proximité de la place du chapitre, cet espace bar à vins dégustation animé par les vignerons des Costières de Nîmes accueille les dégustateurs de 19h00 à 23h00.

Les terroirs de la région sont mis à l’honneur, puisque 3 appellations sont présentes. Le réseau Bienvenue à la Ferme est associé à cette manifestation et présente, par le biais de ses producteurs, des assiettes de produits locaux à grignoter sur place (planchas, as- siettes de charcuterie, tapas, fruits de saison,..).

Espace dégustation

L’espace dégustation proposera un » bars à vins » et un espace dégustation animé par les vignerons Pour la somme de 3 euros, un verre estampillé « JeuDiVin » et deux tickets dé- gustations, seront offerts. Avec 1 ticket, le client pourra soit déguster toute la gamme d’un vigneron soit consommer un verre de son choix au bar à vins. Des mange-debout seront à la disposition des hôtes, qui pourront prendre le temps d’ap- précier les saveurs des vins proposés.

Espace producteurs

Les producteurs présenteront au minimum trois cuvées et distilleront leurs commentaires contre un ticket dégustation. Les vignerons producteurs seront présents tous les jeudis soirs pour présenter leur vin. Cet espace sera l’occasion de rencontrer les vignerons de Nîmes et de l’Agglomération, de découvrir les différentes appellations et les domaines. Les JeuDiVin présenteront une vingtaine de domaines Costières de Nîmes, Coteaux du Languedoc et Vins de Pays.

Les domaines présents : Cellier des Vestiges Romains, Château de Campuget, Château de la Tuilerie, Château de Nages, Château Vessière, Domaine de la Patience, Château de Valcombe, Domaine Leyris Mazière, Domaine de la Sigalière, Domaine de Poulvarel, Mas Carlot , Caveau d’Héracles, Domaine Galus, Domaine de la Cadenette, Domaine de l’Escattes, Mas des Bressades...

 

Place de la Calade

Face au Théâtre, cette petite place accueillera les artisans et créateurs pas- sionnés d’objets (bijoux, petits objets de décoration, vêtements...)

SCENE MUSICALE: JAZZ, en partenariat avec l’Association Jazz 70

05 juillet : DELIT D’SWING (Paris)

Trio Jazz Manouche, trois hors la loi du swing qui sont avant tout trois amoureux de la musique manouche et de son maître, Django Reinhardt. Ce groupe de musi- ciens professionnels interprètent des standards et des compositions dans le pur style du jazz manouche. De quoi faire swinguer toute la soirée!

 

12 juillet : Lizzie GAYLE TRIO « UP CLOSE » (Marseille)

Ce trio est composé d’un chant, guitare et d’une contrebasse. Lizzie Gayle vient du sud des USA et c’est dans le blues qu’elle puise ses sources. Le répertoire se compose de ses parent’s songs, comme elle dit, les standards de jazz et de Broadway.

 

19 Juillet : TRIO DT (Gard)

Dans la plus pure tradition du trio orgue qui se compose d’une guitare, d’un orgue et d’une batterie, ce groupe pour le moins atypique explose assez rapidement les clichés du trio traditionnel en se taillant un répertoire frais et original de compositions modernes et d’arrangements originaux de grands standards du jazz.

 

26 Juillet : Frédéric MONZO TRIO (Nîmes)

Après des études de musique classique au Conservatoire de Nîmes, puis de jazz, Frédéric intègre l’univers du show business où il passe du rock à la variété, puis au jazz avec beaucoup de volupté, en parcourant les scènes de France : les Francofolies, le Festival de Bourges. Il est accompagné d’André Franco à la basse et de Ni- colas Sarran à la batterie et percussions.

 

02 Août : Manu DOMERGUE et Etienne RICHARD TRIO (Belgique et Ardèche)

Chantant des standards du jazz et de la pop un peu « jazzifiés » avec beaucoup d’originalité, Manu scatte aussi de manière peu commune dans la lignée de Jon hendrickx, Bobby Mc Ferrin ou David Lynx dont il a été l’élève. Avec une telle présence et une telle originalité, le public est charmé.

 

09 août : Jean-Charles AGOU QUARTET (LR—PACA)

En 30 ans de scène, Jean-Charles Agou a acquis une solide expérience musicale, faite de rencontres, d’échanges et de découvertes. S’il fallait définir une identité artistique, le terme « musique du monde » serait bien choisi. On l’a vu jouer dans les Arènes de Nîmes avec Manu Dibango. Il a fait de nombreux concerts et a été le batteur attitré de Claude Nougaro qu’il accompagna dans toutes ses tournées.

 

16 août : François TIOLLIER 4TET (Nîmes)

S’il sait pratiquer le style manouche avec aisance, son jeu subtil et en finesse, qui laisse planer l’ombre de Wes Montgomery, l’amène à cultiver avec soin le jazz moderne pour lequel il livre virtuosité et son mélodique. Ce quartet offre une musique toute en couleurs et en énergie. A la recherche collective de la liberté rythmique se mêlent le chant du saxophone et celui de la mélopée de la guitare. Une belle soirée jazz-club à ne pas manquer!

 

23 août : HIPPOCAMPUS JASS GANG (Montpellier)

7 jeunes musiciens qui se sont rencontrés grâce à leur inconditionnelle passion pour le jazz du début du siècle. Originaire de Montpellier, le groupe se démarque par l’originalité de formule instrumentale, proche des string bands de l’époque (clarinette, banjo et violon). Leur répertoire va du ragtime au swing de John Kirby en passant par la période jungle de Duke Ellington, Louis Armstrong. La chanteuse du groupe, tout droit venue de Chicago, Emily Cole, a une voix inoubliable !

 

30 août : Jaklyne GUEDJ (Grenoble)

Originaire de la région parisienne, c’est en Rhône-Alpes que Jaklyne trace sa route dans le domaine du funk et de l’Acid Jazz. En 2001, elle découvre le jazz, inspirée par des chanteuses comme Rachelle Ferrell, Anne Ducros, Jill Scott. Elle trouvera un compromis entre funk et jazz. En 2011 elle sort un album et crée un spectacle musical groove dédié aux femmes. Le groove, un soupçon de jazz , un zeste de funk, c’est Jaklyne Guedj!

 

Place de l'Horloge

A l' ORLOJ , dans la très jolie cour du Service Jeunesse, au numéro 8, lors des Jeudis de la Jeunesse, venez découvrir les jeunes talents (peinture, des- sin, photographie... ). / Tous les jeudis de 18h à 23h.

MUSIQUES ACTUELLES

05 juillet : GRABBEN ORCHESTRA

Huit artistes de rue ascendants bohème, pris par la main par des jazzeux à ten- dance groovy ou autres voyageurs aux sonorités venues de l’Est, pour traverser les lignes bien droites d’une partition arrangée avec soin.
En retour, l’expérience de l’écriture des jolis mots ainsi que le jeu scénique, ac- quis sur moult spectacles inspirés de la rue et ses badauds, furent l’échange logique de cette rencontre. Huit instruments acoustiques et le métissage de plusieurs styles pour un univers musical qui leur est propre. Le tout agrémenté d’une voix chaleureuse se prome- nant agréablement sur des bouts de vie autant festifs qu’intimistes.

 

12 juillet : SUISSA

Ce groupe compte parmi les nouvelles révélations de la scène lyonnaise. C’est le Brassens nouvelle génération, sauce africaine, hip-hop ou rock. Avec ses compti- nes vrillées, son cynisme et son jeu de guitare ‘impec’, il fait sourire le quotidien et chalouper les corps. Suissa a déjà joué sur la scène du Nouveau Casino, au festival Woodstower aux côtés d’Olivia Ruiz Suissa est le gagnant du tremplin Découverte Ninkasi 2011.

 

19 juillet : MERCI MARLENE

Groupe bien ancré dans la chanson, le rock vitaminé et les mélodies entêtantes. Des textes en français et une énergie contagieuse ! Le groupe est né au hasard de rencontres entre deux cours universitaires. Talent d'or 2010 de la Chanson Francaise en PACA, écumant les scènes régionales depuis plus de cent concerts aux côtés d'Ours, Déportivo, Michael Jones, Ben Riccour ou encore Les Ogres de Bar- back, ce quatuor glamour affole littéralement son public! Il distille un rock festif irrésistible, des textes ciselés "made in France", des concerts qui sentent bon l'en- vie d'encore. On est séduits par leur répertoire à la frontière de la chanson française et du rock.

 

26 juillet : MEGA VOLTS

Issu d’un groupe de lycéens de Bédarieux (Hérault), Méga Volts est composé de cinq membres. De style pop rock, il évolue à travers ses compositions françaises depuis deux ans. Le groupe a participé notamment au Festazik 2011 et 2012 et s’est produit en pre- mière partie des Goulamask. Après 2 nominations aux Music Ado, le groupe s’émancipe à travers ses composi- tions. En août 2012, après une tournée en Californie, il sortira son premier al- bum « le Temps d’un été ».

 

02 août : VELVET Nouveauté

Velvet, pour la voix de velours de Marion, accompagnée par de talentueux musi- ciens: Christophe à la trompette, Lionel à la basse et David au piano. Ensemble, ils revisitent l’univers jazzy des années 30 à aujourd’hui, et vous trans- portent au gré de rythmes bossa pimentés dans une ambiance feutrée.

 

09 août : MERCI MARLENE

 

16 août : NASHOBA Nouveauté

Nashoba est auteur, compositeur, interprète. Accompagné de ses 3 musiciens à la guitare acoustique, électrique et à la batterie, son répertoire mêle folk, reggae, country, pop et rock, aux allures jazzy et bluesy. Avec des reprises de Led Zeppelin, Train, Derek Miller ou encore Lil Wayne, ces musiciens ont plus d'une dizaine de compositions et plus d'une douzaine de concerts a leur actif. Nashoba a aussi fait la première partie de Joyce Jonathan en mai 2011 avec Cap- tain Kuster.

 

23 août : Christiane RABY/ SCOTTI

Un accord parfait de poésie, d'humour et de grande musique ! Le duo Raby-Scotti est une rencontre de deux univers, Christiane Raby d'origine québécoise et Bernard Scotti, Nîmois. Le folk rencontre le swing, le nord, le sud, l'Europe, l'Amérique. Chacun avec un bagage musical solide, l'influence du jazz est le trait d'union. Leurs compositions nous font traverser plusieurs styles musicaux, tout en gardant une couleur unique. Etabli dans le sud de la France depuis quelques années, le duo se produit principalement en France et au Québec.

 

30 août : THE DORY’Z

Trois femmes, trois voix exceptionnelles, pour vous faire revivre les meilleurs ti- tres de ces dernières années avec un répertoire magique: Neneh Cherry, Amy Whi- nehouse, Stevy Wonder, Donna Summer,... ou encore Kool of The Gang ou Barry White, le tout revisité à la sauce Dory’z. Les trois drôles de dames ont trouvé la recette imparable pour vous donner l’i- vresse jusqu’au bout de la nuit : deux doigts de soul, une bonne mesure de jazzy, une pincée de disco et une grande rasade de Funk !!

 

Place aux Herbes / Rue de la madeleine

Rendez vous des bouquinistes, brocanteurs et collectionneurs sur la Place aux Herbes et dans la rue de la Madeleine, sans oublier les bédéphiles. Des voitures miniatures et anciennes aux vieux livres, des bandes dessinées aux cartes postales et aux CD, des timbres rares aux bibelots et aux poupées, les amateurs d’objets anciens y trouveront de quoi nourrir leur passion.

 

Les auteurs présents sur le stand du Bédéphile:

12/07 : Olivier BERLION qui a adapté "La guerre des boutons" en BD.

19/07 : Richard DI MARTINO qui a adapté "Le petit poucet" en BD. Bruno BESSADI qui présentera entre autre le dernier tome de Zorn & Dirna (BD plutôt ado/adulte).

26/07 : Laurent SIEURAC, déjà venu aux Jeudis de Nîmes qui présentera le deuxième tome de ARELATE (Bande dessinée sur Arles à l'époque Romaine).

02/08 : JYTERY qui fait des BD humoristiques.

09/08 : Davy MOURIER, déjà venu aux jeudis de Nîmes, est un vrai Geek. Il présentera sa nouvelle BD : KARATE BOY !

16/08 et 23/08 : programme non communiqué

 

Place du Chapitre

La place du Chapitre accueille, lors des Jeudis de Nîmes, des danseurs de tan- go de toute la région. La programmation de ces soirées est coordonnée par la Milonga del Angel qui a su fédérer pour l’occasion les associations de la ville et du département les plus représentatives.

Tango argentin

Tous les jeudis à partir de 19 heures 30

Cette année encore la place sera transformée en véritable milonga avec le bar animé par le restaurant la Piazzetta, des tables, des chaises et une mise en lumière plus conséquente. Elle sera habillée de manière originale grâce à des éléments de décoration disposés en hauteur, une vidéo sera projetée sur les murs et les magnifiques vitraux de la Cathédrale seront éclairés. Des plasticiens interviendront pour la décoration avec des formes représentant des couples de danseurs. Cette année, le public est convié à un voyage qui rendra grâce aux cultures Rio- platenses et tout particulièrement aux danses folkloriques et au tango à travers deux grands artistes : Astor Piazzolla et Atahualpa Yupanquir, tous deux disparus il y a 20 ans. Des artistes viendront par surprise pendant l’été pour créer des ins- tants inédits !

05 juillet :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, ouverture de la soirée par l’Orchestre «La Andariega». Une Tipica exceptionnelle de 9 musiciens. Présentation des écoles nîmoises, Milonga del Angel, El Rebote, Tang’Emocion, ArtTango-Cosmos et leurs maestros.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj David. Pendant la soirée tous les maestros danseront un tango.

A 23h, prestation de l’orchestre.

 

12 juillet :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, initiation à la Chacarera par Marina Gilabert et Vladimir Rivera De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Luigi.

A 23h, Marina Gilabert et Vladimir Rivera nous proposeront des démonstrations de danses folkloriques

 

19 juillet :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, ouverture de la soirée par une présentation et une initiation de l’école nîmoise, Milonga del Angel et ses maestros Félix, France, Alix et Klazina qui danseront un thème seuls et un avec leurs élèves.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Félix.

 

26 juillet :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, ouverture de la soirée par une présentation et une initiation de l’école nîmoise, Tang’Emocion et ses maestros Sophie et Hakim qui danseront un thème seuls et un avec leurs élèves.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Hakim.

 

02 août :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, ouverture de la soirée par une présentation et une initiation de l’école nîmoise, ArtTango-Cosmos et ses maestros Héléna et Konstantinos qui danseront un thème seuls et un avec leurs élèves.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Konstantinos.

 

09 août :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, ouverture de la soirée par une présentation et une initiation de l’école nîmoise, El Rebote et ses maestros Veronica et Jose qui danseront un thème seuls et un avec leurs élèves.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Veronica.

 

16 août :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, ouverture de la soirée par l’orchestre « Révolution Tango » qui rendra hommage à Astor Piazzolla. Un excel- lent orchestre nîmois qui a ravi le public de la Féria.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Felipe.

A 23h, prestation de l’orchestre.

 

23 août :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, la soirée sera sous le signe du blanc pour tous les danseurs et parti- cipants qui le désireront, ce qui apportera assurément une note esthétique origi- nale.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Myriam.

 

30 août :

Dès 19h30, accueil du public et information.

De 20h à 21h, ouverture de la soirée par une initiation au son cubain. Les écoles et leurs maestros danseront ensemble un tango. Danses folkloriques argentines et démonstration de Salsa Cubaine animeront la soirée.

De 21h à 01h, Milonga musicalisée par Dj Julie.

 

Place de Bellecroix

Au XVIème siècle, la croix qui donna son nom à cette place était supposée avoir la faculté de faire des miracles! Alors retour quelques décennies en ar- rière pour ressusciter les grands standards musicaux!

MUSIQUE D’AMBIANCE

05 juillet : DUO DEDICACE
Le Duo Dédicace présente un spectacle dans lequel sont repris avec talent et ori- ginalité de nombreux tubes, des années 80 jusqu’à aujourd’hui. Dans un style énergique et interactif, le duo aborde, au travers d’un large réper- toire, la plupart des genres musicaux : pop, rock, variété française, funk, disco, dance, électro, reggae...

12 juillet : INDIFFERENCE
Avec un parcours musical de plus de 30 ans dans différentes formations, le groupe amateurs Indifférence, originaire du Gard et passionné de pop-rock, offre une mu- sique dans le style latino-rock très entraînante et délicieusement agréable à écou- ter. Avec des reprises de grands standards de la guitare, comme, entre autres, Europa, Flor de Luna, Oyé como va, Santana, nul doute que ce groupe de joyeux drilles va mettre le feu !

19 juillet : THE LITTLES

Revivez la légende des 4 fabuleux de Liverpool. The Littles s’attache particuliè- rement à restituer sur scène le son et les arrangements qui ont fait la couleur des albums des Beatles. On retrouve avec plaisir et émotion chez eux les chansons les plus marquantes des quatre «Fabuleux», interprétées live par quatre jeunes mu- siciens. Ils ont en référence de nombreux spectacles dans les cabarets, salles de concerts, festivals en France. Deux heures de bonheur pour se plonger dans l'uni- vers du groupe le plus populaire du 20e siècle. Avec The Littles, poésie, rock'n roll et douces mélodies seront au rendez-vous...

26 juillet : SYSTÈME D
Système D est né en 1996 mais la formation actuelle (2 guitaristes interprètes, 1 bassiste, 1 batteur, 1 saxophoniste, 1 trompettiste et 1 clavier) est en place de- puis 2004. Le style du groupe est dans le registre chanson/rock, bien qu’il aime se présenter sans étiquette. Les Systems se sont illustrés en enregistrant un single avec Mickey3d au profit du Téléthon montbrisonnais et en créant les Enforez, collectif de musiciens qui se produit sur scène en faveur de causes humanitaires. Depuis son dernier album, le groupe affirme un style résolument rock, sur des textes oscillant entre coups de gueule et espoir. A découvrir !

02 août : INDIFFERENCE THE LITTLES

09 août : DUO DEDICACE

16 août : SIXTY CEVEN
Ce groupe, qui existe depuis 3 ans, est composé de musiciens amateurs et profes- sionnels avec un répertoire allant des années 60 aux années 80. Au gré des morceaux interprétés, ils vous feront swinguer sur James Brown et ses rythmes funk, rocker avec les Rolling Stones, Elvis Presley et vous envoûteront avec les mélodies de Stevie Wonder. Une ambiance détonante!

30 août : AL VERTIGO
Ce groupe de musique cubaine latino est composé de quatre artistes (guitare chant, percussions chant, contrebasse, bongo, congas) et se réclame d’un style à la base caribéen ( Cuba, Jamaïque). Ces musiciens possèdent chacun de solides références et un répertoire très varié de reprises de standards cubains. Une formation qui répond à l’attente de tout public. Des rythmes enchanteurs et une ambiance de feu !

 

Place de Montcalm

Sur la place Montcalm, fraîchement rénovée, c’est l’âme gitane et flamenca qui règnera lors de ces soirées !

FLAMENCO—GIPSY

05 juillet : LASTIMELIE

Natalia et Tony, fondateurs du groupe et forts de 20 années d'expérience, trans- mettent leurs passions: la musique et la danse. Natalia, née en Camargue de mère catalane, a grandi au milieu de ses oncles, grands danseurs de Flamenco, de son cousin l’artiste El Principe Gitano, qui ont tous fait rêver les plus grands de leur époque. Par sa danse, elle exprime la sen- sualité, par son charme elle envoûte son public. Elle est la joie et la fête de la vie gitane. Tony est le leader vocal et soliste. Gitan catalan, né à Montpellier, il a grandi aux côtés de Manitas de Plata et de Tonino, soliste leader des Gipsy Kings. Il s’est pro- duit dans un grand nombre de concerts internationaux. Impossible de rester insensible à son touché et à sa voix !

 

12 juillet : COMPAS
Le groupe Compas, créé en 2004, est détonant ! Fabricio, petits fils de Manitas de Plata et cousin de Christophe Baliardo, soliste du groupe Chico et les Gipsy, vous transporte dans un autre monde grâce à son compas de guitare et sa voix magique venant de la célèbre famille Baliardo. Guitariste soliste, Nicolas, le ben- jamin de l'équipe, est l'arrière petit fils du célèbre guitariste Manitas de Plata. Le percussionniste, lui, s'est formé avec les anciens de la communauté gitane. Son expérience de la scène apporte au groupe une assurance déterminante. Grace à son jeu musical "Gipsy Salsa" Tony donne une sensation de chaleur inoubliable ! Leur musique est un mélange de Gipsy, de Salsa et de Flamenco avec un répertoi- re très varié. De quoi faire la fête sur un nouveau son Gipsy !

 

19 juillet : NINA DE FUEGO

D′une longue lignée d′artistes gitans, dont les plus célèbres représentants sont Ma- nitas De Plata et les Gipsy Kings, la Nina De Fuego est une danseuse de réputation internationale. Après une solide formation dans les meilleures écoles de Séville, elle est récompensée par le premier prix de " Danse Flamenca" à Nîmes et obtient une bourse du ministère de la culture. Son style correspond à sa personnalité: fou- gue, foi, grâce, imagination et originalité. Entourée de musiciens avec lesquels elle est en totale symbiose, elle s′adapte aussi bien au style d′ambiance gitane qu′ au traditionnel "Flamenco Puro". Des bodégas des Saintes Maries de la mer, en passant par New-York, le Festival de Montreux, les arènes de Nîmes, Paris ou Saint –Tropez, La Nina De Fuego transcende le public !

 

26 juillet : TINO FLAMENCO Nouveauté

Plus enfant du pays, y’a pas! Figure incontournable de la Placette à Nîmes, Tino a plus de quarante-cinq ans de guitare à son actif. Autodidacte, comme beaucoup de gitans, il a néanmoins la musique dans l’âme, l’âme gitane de la rumba catala- ne dont il est, à l’instar des Gipsy Kings, le très digne représentant. Tino Flamen- co est un vrai groupe nîmois qui joue aussi bien une musique Gipsy, Rumba ou Fla- menco. Soleil et joie de vivre au programme avec ce répertoire rythmé et festif à découvrir! l’ambiance est toujours au rendez-vous !

 

02 août : GIPSY PASION Nouveauté
Pasion est un groupe de musiciens originaires de Nîmes. Anthony Mathieu dit To- ny, fondateur du groupe, a l’expérience des scènes et apporte au groupe une as- surance déterminante. Nicolas, dit Nico, le benjamin de l’équipe, a tout juste 18 ans et est l’arrière petit-fils du célèbre guitariste Manitas de Plata. Ils jouent une musique inspiré de la musique gitane et andalouse qui mêle la rumba gitane et le Flamenco. Un voyage garanti des plages ensoleillées de Camargue à la chaleur des fêtes andalouses! A déguster sans modération!

 

09 août : NINA DE FUEGO

 

16 août : COMPAS

 

23 août : LA SAGA DE LOS SANTIAGO

La famille Santiago, dont le patriarche est Antonio Negro, est une famille sur trois générations. Ils sont non seulement guitaristes et chanteurs flamencos mais aussi de très grands spécialistes de la rumba gitane. Pour les jeudis de Nîmes 2012, ils se produiront en trio « Ricardo le père, Luis et son frère Luisillo » et seront excep- tionnellement accompagnés par une danseuse.

 

30 août : LASTIMELIE

 

Initiatives privées

Les Jeudis de Nîmes de la galerie Audrey Carbo 4 Place d’Assas – 30000 Nîmes /www.galerie.audreycarbo@gmail.com =Tel : 04.11.83.20.45 / Entrée Libre du mardi au samedi de 10h à13h et 16h à 20h Le jeudi jusqu’à 23h

Au rythme des Jeudis de Nîmes crées par la Ville de Nîmes, organisés par l’Office du Tourisme et des Congrès de Nîmes du 05 juillet au 31 août 2012, la galerie Au- drey Carbo vous propose des rencontres avec les artistes qui présentent leur tra- vail, leur expérience, disponibles pour échanger pendant ces soirées. Ce jour là, la galerie restera ouverte jusqu’à 23h et à tous pour ces rencontres : Diaporama, vidéos, échanges, techniques artistiques expliquées, ..... (2 artistes seront présents au minimum chaque jeudi)

Les artistes :

LES PEINTRES :

- Claude BILLES : 537718 « peut être étais destiné à pratiquer mon art à l’aide de machines....

- Jean Daniel SALVAT : L’envers de l’antimatière...

 

LES SCULPTEURS :

Jean François RIGAUDIN : « Moaï de l’ile de Pâques » tout en couleur ! Karine de Bordas : les femmes

LES ARTISTES PERMANENTS : Marc Antoine CESARE et ses encres
Les sculpteurs : Alain TALIGROT « TALI », Jean AMIEL, Christine JAMET

 

Les Jeudis de Nîmes de la galerie Audrey Carbo / 4 Place d’Assas – 30000 Nîmes / www.galerie.audreycarbo@gmail.com / Tel : 04.11.83.20.45 / Entrée Libre du mardi au samedi de 10h à13h et 16h à 20h Le jeudi jusqu’à 23h

 

Les jeudis du mois de juillet :

05 juillet - 12 juillet - 19 juillet - 26 juillet - Alain Taligrot – Jean Daniel SALVAT Karine de Bordas – Claude BILLES ChristineJAMET–MarcAntoineCESARE Jean François RIGAUDIN – Jean AM IEL

 

Les jeudis du mois d’août :

02 août - 09 août - 16 août - 23 août - 30 août - ChristineJAMET–MarcAntoineCESARE Jean AMIEL – Claude BILLES - Jean François RIGAUDIN – Karine de BORDAS JeanAMIEL–MarcAntoineCESARE -Alain Taligrot – Jean Daniel SALVAT

 

Les belles rencontres du Jazz au Féminin

Jardins de l’Hôtel Imperator Concorde, Quai de la Fontaine, 30000 Nîmes www.hotel-imperator.com / Tel: 04.66.21.90.30 / Tous les jeudis de 19h30 à 22h30, entrée libre

Les jeudis du mois de juillet :

05 juillet : Tricia Evy &Dan Barnett
12 juillet : BoJazz
19 juillet : Florence Fourcade
26 juillet : Certains l’aiment chaud

Les jeudis du mois d’août :

02 août : Carte blanche à Anne Paceo

09 août : Eric Luter

16 août : Alain Rattier  5TET

23 août : Doodlin’

30 août : Florence Chauveau & le Caroline Jazz Band

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité