Faits DiversFaits divers.

GÉNÉRAC : Un gendarme victime d’une attaque à la hache lors d’une interpellation

Un sexagénaire blesse un gendarme à coup de hache. Bilan, sept points de suture à la cuisse gauche. Photo DR/

Un militaire de la gendarmerie mobile de Decize dans la Nièvre, en renforcement d'été à Saint-Gilles, a été victime d'une attaque à la hache hier, lundi 30 juillet, à Générac.

C'est un conflit de voisinage dans la commune de Générac qui hier, peu après 21 heures, a mobilisé une équipe de gendarmes mobiles  de Saint-Gilles appuyés par des militaires du DSCI. Lorsque les militaires sont arrivés sur place, ils ont été surpris par un départ en trombe d'un véhicule. Ils l'ont alors pris en chasse jusque sur le chemin de l'Estagel en direction de Saint-Gilles. C'est là que le conducteur du véhicule a fait un demi-tour se retrouvant face aux gendarmes sur lesquels il a foncé, obligeant l'un des militaires à sauter de la voiture, avant de s'arrêter net.

Le sexagénaire était alcoolisé

Le véhicule immobilisé, les gendarmes se sont approchés du conducteur. Ce dernier, bien loin de se laisser attraper aussi facilement s'est alors jeté sur eux, une hache à la main blessant au passage un des militaires à la jambe cuisse. Finalement maîtrisé par les gendarmes rejoints par les policiers de la BAC de Nîmes, l'homme âgé de 60 ans, qui d'après nos sources était sous l'emprise de l'alcool, a passé la nuit en cellule de dégrisement avant d'être placé en garde à vue ce mardi matin.

Sept points de suture à la cuisse gauche

Le gendarme blessé qui passe l'été à Saint-Gilles dans le cadre d'un dispositif de renforcement d'été, à quant à lui été transporté au CHU de Nîmes. Ce coup de hache lui a valu sept points de suture à la cuisse gauche. Pour sûr, il se souviendra de son passage dans le Gard.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com


Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité