A la uneActualité générale.ActualitésActualités Gard.Personnalités.Société

FESTIVAL DE LA BIO : Le salon vu par les auteurs (1/2)

Nicole Calfan au salon de la biographie

Ce samedi matin, dès 10 heures, de nombreux auteurs étaient déjà réunis pour dédicacer leurs ouvrages. Objectif Gard est allé à la rencontre de quatre écrivains, des personnalités connues dans quatre domaines bien différents, et leur a demandé quel est leur rapport avec ce salon ainsi qu’avec Nîmes et sa région. Réponses.

Nicole Calfan : « J’ai plein d’amis ici. J’ai connu la Camargue par la nièce de Jacques Demy à qui j’ai d’ailleurs dédié mon dernier livre sur Alain Delon. Je suis une fille adoptive de votre région. Je viens souvent près de Vauvert. Quand au salon, il est super ! » Nicole Calfan est aussi connue pour être une actrice qui a joué dans « Borsalino », « La vérité si je mens ! » (2 et 3) ou, très récemment, dans « Un prince (presque) charmant ».

Jean-Louis Debré

Jean-Louis Debré : « Ce salon débute très bien. Hier après-midi déjà, ça a bien marché ». Alors qu’il présente à un homme chacune des femmes de son dernier livre « Ces femmes qui ont réveillé la France », une dame l’interrompt car elle se dit déçu qu’il ait résumé Camille Claudel uniquement à ‘compagne de Rodin’. Debré sourit, explique que c’était une manière de la présenter brièvement à l’oral. « Et comme vous le voyez, les nîmois sont des connaisseurs. C’est très bien ! », conclut cet homme politique français, aujourd’hui président du Conseil Constitutionnel.

Eugène Saccomano

Eugène Saccomano : « Je pense énormément de bien de ce salon et de cette ville. J’ai vécu à Nîmes de 12 à 20 ans et j’y suis bien. J’y reviens très souvent. Sinon, c’est la deuxième fois que je participe à ce salon. Les gens, ceux qui ne me connaissent pas, sont toujours surpris de voir que j’ai écrit un livre qui sort de l’univers du football ». En effet, le célèbre commentateur sportif est venu présenter un livre sur Louis-Ferdinand Céline intitulé « Céline coupé en deux ».

Jean Tulard

Jean Tulard : « Ce salon est merveilleux et je sens que Napoléon va faire des petits. J’ai déjà vu que pas très loin d’ici, il y a un bar à son nom. Je pense que dans les années à venir, il y aura à Nîmes des naissances avec ce prénom. N’oublions pas qu’il avait rétabli le culte du protestantisme ici ». Jean Tulard est un historien français spécialisé, comme vous l’aurez compris, sur Napoléon sur lequel il a écrit une bonne dizaine de livres.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité