A la une

INITIATIVE Les gendarmes remettent les motards sur la bonne trajectoire

Comment corriger sa trajectoire sur la route ce dimanche à Anduze. Photo DR/RM

"2012 a été une très mauvaise année pour les motards du Gard puisque le nombre d'accidents mortels en zone de gendarmerie a quasiment doublé en passant de 8 à 15" explique le commandant Mantel. Dès lors, sous l'impulsion de la Préfecture est née l'idée d'organiser avec la plus importante fédération de motards (FFMC) du département des rencontres sur un plan ludique qui permettent au motards de la gendarmerie de partager leur expérience et leur compétences avec les motards de toutes catégories. Après une première expérience réussie l'an dernier, trois journées sont au programme cette année en avril à Anduze, le 12 mai à Bagnols et le 9 juin à Nîmes. Ce dimanche à Anduze, plus de 50 motards s'était inscrits pour venir à la rencontre des 10 motards des Brigades Mobiles dépêchées pour  l'occasion. "Le programme de la journée est très complet" explique Jacques Barrac coordonnateur départemental de la fédération française des motards en colère 30, " ainsi les motards vont suivre successivement plusieurs ateliers : plateau de maniabilité et de freinage, ateliers techniques de trajectoires avec les gendarmes, parcours sur la route par petits groupes encadrés par des gendarmes, ateliers premiers secours avec les pompiers, atelier FFMC sur l'équipement du motard, atelier sécurité routière (alcools et stupéfiants)", bref de quoi "remettre en selle" les motards avant la saison.  "C'est une action qui s'inscrit dans la cordialité" explique le Commandant Mantel. "Nous voulons développer un contact qui ne soit pas répressif afin de créer de véritables échanges qui permettent au motard d'améliorer son comportement et donc sa sécurité sur la route." La gendarmerie intervient déjà dans de nombreuses actions de prévention en milieu scolaire, en entreprise ou à la demande et les gendarmes mobiles ont déjà l'expérience de cette pédagogie. "Toutefois ces journées sont importantes pour nous car le profil que nous avons déterminé comme le plus vulnérable est un gardois, entre 45 et 65 ans qui revient à la moto après avoir privilégié sa vie de famille" explique le commandant Mantel. "C'est donc lui que nous devons protéger en premier". Et la formule plaît. Il suffit de voir la joyeuse ambiance qui règne au départ des petits groupes de 5 motards accompagnés de leur ange bleu pour découvrir la trajectoire idéale sur la route ! Idem pour les ateliers techniques : on se lâche dans les questions devant le conseil amical  du pro... saviez vous qu'il faut accélérer légèrement dans une descente afin de maintenir activé le frein moteur ? Si non, inscrivez vous à la prochaine journée...

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

 

le prof

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité